Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Prendre du poids, le chemin sûr

Article Lu 1942 fois

Alors qu’une large majorité de la population aimerait se délester de quelques -voire nombreux- kilos, certaines peinent à étoffer leur silhouette. Mais alors, comment procéder pour prendre du poids ? Suivez nos conseils pour prendre du poids en se nourrissant correctement.



Prendre du poids, le chemin sûr
Le meilleur moyen de déceler une maigreur est de calculer son indice de masse corporel (IMC = poids en kg/taille en m au carré). Calculez votre IMC.

Un indice inférieur à 18 signifie que quelques kilos de plus seraient les bienvenus, qu'il faut donc prendre du poids !
Par exemple : une femme de 1m65 pesant 45 kg affiche un IMC de 16,5. Il convient donc, au seul regard de l'IMC, de revoir son bol alimentaire et son hygiène de vie afin de gagner quelques kilos pour sa santé.

De même, passé un certain stade de maigreur, des signes physiologiques comme une fatigue chronique ou une aménorrhée (absence de règles) doivent alerter.

La conjugaison de certains signes doivent alerter ; en effet, l'anorexie est peut-être le problème au centre de votre problématique.
Pour en savoir plus, l'Inserm (Institut National de la Santé et la Recherche Médicale) fait le point.

En effet, n’en déplaise à certains acteurs du milieu de la mode, la maigreur n’est une bonne chose ni pour la santé (elle exprime une fragilité de l’organisme), ni pour la beauté (un jean qui pend aux fesses et des os saillants, ce n’est pas sexy).

Cependant, parce qu’elles sortent d’une maladie, qu’elles ont perdu l’appétit à la suite d’un choc ou de soucis, ou simplement parce qu’elles ont hérité d’un métabolisme qui brûle plus que celui des autres, certaines personnes peinent à obtenir un poids « dans la norme ».

Stimuler l’appétit
Pas facile de prendre du poids quand on n’a pas envie de manger ! La première chose à faire est donc de se mettre en appétit.
Pour y parvenir, il est conseillé de :

- Mettre au menu des aliments qu’on aime. C’est le B-A-BA., mais toujours en privilégiant la diversité.

- Préparer une jolie table. Pas question de manger à même la barquette plastique ou la casserole : on pose un couvert, même si on mange seul, et on arrange la présentation des aliments.

prendre du poids - Opter pour des aliments cuisinés. Des pâtes nature, bof. Bolognaise, oui (notamment parcequon y ajoute des protéines). Alors on accommode les ingrédients, même un peu, pour égayer les plats. On marie saveurs, couleurs et odeurs. Objectif : que ce soit appétissant !

- Saler. A condition de ne pas être sous contrôle médical particulier, une juste dose de sel permet d’aiguiser les papilles en rehaussant les saveurs. A défaut : pensez aux épices !

- Partager le repas. On est plus en appétit quand on mange à plusieurs que seul devant sa télé.

- Prendre son temps. Manger dans le stress et la précipitation conduit parfois à réduire le contenu des repas. Alors on s’assoit, on se calme, on mâche et on savoure chaque bouchée.

Augmenter les apports énergétiques
Pour prendre du poids, il faut inverser la balance énergétique, c'est-à-dire consommer plus de calories qu’on en dépense, mais toujours en respectant l’équilibre alimentaire, c'est-à-dire la variété, et la modération vis-à-vis de certains nutriments néfastes pour l’organisme.

- Privilégier les aliments à forte densité énergétique. C'est-à-dire : féculents, céréales, légumineuses, laitages entiers, desserts sucrés, chocolat, fruits secs et oléagineux (noix, noisettes, amandes…), poissons gras. Attention au beurre, aux viandes grasses, à la crème et aux matières grasses hydrogénées de certains produits industriels.

- Modérer les aliments à basse densité énergétique. C’est-à-dire : fruits et légumes, laitages écrémés, poissons et viandes maigres. Surtout en début de repas. 400 à 500 g de fruits et légumes par jour suffisent.

- Multiplier les repas. Pour ne pas surcharger l’estomac aux repas principaux, il est conseillé de prévoir 2, voire 3 collations, le matin, l’après-midi et le soir : fruits secs ou graines, yaourt au lait entier, tartine beurrée…

- Alourdir la note de chaque plat. C’est facile : il suffit de préparer les légumes à l’huile plutôt qu’à la vapeur, de saupoudrer les préparations de gruyère râpé, d’agrémenter les salades de noix, noisettes…, de sucrer les desserts avec du miel et des fruits secs, de croquer du chocolat avec le café…

Pratiquer des sports « volumateurs »
Exit les activités d’endurance (footing, marche, randonnée, vélo, rameur, elliptique, natation…) qui engendrent une forte dépense énergétique, brûlent les réserves de graisse et assèchent la silhouette.

Pour prendre du volume, mieux vaut opter pour des disciplines qui favorisent la prise de volume musculaire, à savoir les sports de raquette et de ballon, la musculation, le step, le judo… pratiqués de façon intensive sur de courtes durées.

Adopter une bonne hygiène de vie
La cigarette coupe l’appétit et augmente le métabolisme de base (dépense énergétique au repos). Pour prendre du poids, il faut arrêter de fumer.

Le stress et le manque de sommeil favorisent chez certains le manque d’appétit. Pour retrouver un bon coup de fourchette, il faut travailler sur son état intérieur, en optant -pourquoi pas- pour des séances de relaxation.

Avec tous ces conseils, vous allez vite prendre du poids !

aufeminin

Article Lu 1942 fois

Vendredi 15 Janvier 2021




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State