Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Poste interconnecté Omvg-Omvs de Tambacounda : Une ligne de 227 Kw dans le réseau

Article Lu 1345 fois

Dans la fourniture de l’électricité, le Sénégal va franchir un nouveau pas important avec le poste interconnecté Omvg-Omvs de Tambacounda. En visite sur le site, hier, le Président de la République Macky Sall a dit toute sa satisfaction pour cette infrastructure d’une capacité de 227 Kw.

De nos envoyés spéciaux à Tambacounda Oumar FÉDIOR, Pape Demba SIDIBÉ (textes) et Mbacké BA (photos)



Poste interconnecté Omvg-Omvs de Tambacounda : Une ligne de 227 Kw dans le réseau
La ligne de transport d’énergie qui relie les centrales électriques de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) au réseau de la Senelec est mise en service. Cette ligne d’interconnexion électrique qui va de Kayes à Tambacounda est dotée d’une capacité actuelle de 227 Kw pouvant aller jusqu’à une capacité de transit de 800 Mw. Après avoir visité l’infrastructure dans la région de Tambacounda, hier, le Chef de l’Etat Macky Sall indique que cette infrastructure permet de joindre la ligne de l’Omvg à celle de l’Omvs. « Ce poste permet d’accueillir le courant électrique qui vient de Kayes et Manantali et qui va relier la ligne qui vient de Kédougou par le barrage de Sambangalou qui est en construction. Cela va permettre d’alimenter Tambacounda et de relier Kaolack pour fermer la boucle », a expliqué le Président de la République. Macky Sall n’a pas manqué de souligner un volet important du projet qui renforce, à ses yeux, « les autoroutes d’électricité de transport ». « Il faut saluer le caractère intégrateur de ce modèle. Les fleuves Gambie et Sénégal sont des modèles d’intégration et de coopération. Que ça soit pour l’électricité, pour l’irrigation ou la navigation, il s’agit de véritables modèles réussis d’intégration », dit-il.

Par ailleurs, Macky Sall s’est réjoui de la confiance accordée à l’expertise locale. À ce titre, dira-t-il, « la compétence de nos cadres nationaux est avérée. Ils ont prouvé avec ce projet qu’ils avaient les compétences requises pour réaliser ce type d’infrastructures. C’est pourquoi nous devons nous appuyer sur nos compétences et refuser de recourir systématiquement à l’expertise étrangère », a-t-il expliqué. Évoquant les détails techniques, El Hadji Lassana Fofana, ingénieur de l’Omvg, indique que ce projet permet de connecter la ligne Côte d’Ivoire-Liberia-Sierra Leone-Guinée. « C’est un projet extrêmement important pour l’intégration sous-régionale et il permet de renforcer le marché de l’énergie dans l’espace Cedeao », a-t-il souligné. Poursuivant, il révèle qu’au Sénégal, le projet est complètement achevé. Les postes de Tamba, Kaolack, Kédougou et Kaffrine sont totalement terminés. « La ligne de 700 km est terminée aussi bien au Sénégal qu’en Gambie. On est en train de mettre les bouchées doubles pour faire de même dans les deux Guinée. C’est un projet important qui répond aussi bien aux attentes des autorités qu’aux engagements des gouvernants », a-t-il noté.

LeSoleil

Article Lu 1345 fois

Vendredi 30 Décembre 2022





1.Posté par Pape le 31/12/2022 22:48
Tout le mérite revient à l'ancien Secrétaire Général de l'OMVG Monsieur Ababacar NDAO

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State