Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Elle accepte d'accueillir un SDF dans le jardin de sa maison, son voisin appelle la police pour le déloger

Article Lu 14210 fois

Dimanche dernier, une Toulousaine a décidé d'accueillir un SDF dans le jardin de la maison de ses parents, mais un voisin a décidé d'appeler la police pour le déloger...



Dimanche dernier, une habitante du quartier Guilheméry à Toulouse avait accepté d'accueillir un SDF dans le jardin de la maison de ses parents décédés. Trois jours plus tard, un voisin a décidé d'appeler la police municipale pour déloger le sans-abri.
Marie-Françoise, une habitante de Toulouse, a récemment vécu une expérience au goût amer. Le 6 décembre, en passant devant la maison de ses parents décédés, elle a découvert un jeune SDF d'une trentaine d'années installé sous le porche, devant la porte d'entrée du logement. Au lieu de le faire fuir, elle a décidé au contraire de lui parler et de l'aider.

"Je suis allé à sa rencontre, de manière tout à fait amicale, se souvient-elle dans La Dépêche. Il ne dérangeait personne, s’était mis là pour s’abriter, sans pénétrer dans la maison. Il faisait froid, il pleuvait. Il n’osait pas parler, ne parlait pas français. On a réussi à communiquer un peu en italien, en espagnol. Je lui ai donné une soupe chaude, une couverture. Il a souri, il était rassuré".

Un voisin apeuré décide d’appeler la police, qui pénètre dans la maison sans autorisation

Après avoir appelé le 115 pour lui trouver un hébergement, elle arrive à le placer sur une liste d'attente et accepte de le laisser occuper le jardin de la maison de ses parents quelques jours supplémentaires. Jusqu'ici tout va bien. Sauf que 72 heures plus tard, en l'absence de Marie-Françoise, un voisin apeuré par la présence du SDF dans le quartier a décidé de contacter la police municipale.

Arrivées sur place, les forces de l'ordre ont pénétré dans le jardin privé des parents de la Toulousaine et ont expulsé le sans-abri. "J’ai été choquée, et les voisins aussi, a confié Marie-Françoise. Par la manière, et par le fait que la police municipale soit entrée dans un jardin privé, sans l’autorisation des propriétaires. Et puis surtout, j’ai appris, en téléphonant au service Allô Toulouse, que cette intervention avait été réalisée sur signalement d’un voisin, qui avait vu ce SDF installé sous le porche. Je ne sais pas de qui il s’agit, mais c’est choquant".

Marie-Françoise ne sait pas ce que le SDF est devenu

Selon la mairie de Toulouse, le voisin délateur a indiqué qu'il avait eu peur que la maison ne soit squattée. De son côté, Marie-Françoise n'accepte pas que la police n'ait pas cherché à la joindre ou à joindre des voisins avant d'intervenir. "Dans le quartier, tout le monde sait que je passe souvent dans la maison de mes parents", a assuré la Toulousaine, qui ne sait pas ce que le SDF est devenu.

Article Lu 14210 fois

Jeudi 17 Décembre 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Insolites





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State