Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Cri du cœur à son excellence le Président Macky Sall, pour éviter une erreur diplomatique stratégique. (Par Momar Dieng Diop).

Article Lu 11481 fois

Monsieur le Président, c’est un cri du cœur d’une importante partie de la Diaspora que vous recevez en échos à travers cette lettre ouverte….



Cri du cœur à son excellence le Président Macky Sall, pour éviter une erreur diplomatique stratégique. (Par Momar Dieng Diop).
Monsieur le Président, le Sénégal émergent rime avec la consolidation des acquis. C’est pourquoi, en porte-voix de nos compatriotes, nous disons « Non pour le transfert du consulat Général à Barcelone! » Et « Oui pour un consulat à Barcelone et l’implantation des bureaux consulaires! » Pourquoi ?

Lors de votre toute dernière visite en Décembre 2015, vous aviez promis Monsieur le Président d’implanter un Consulat à Barcelone une manière de décongestionner le Consulat Général qui a largement dépassé sa capacité d’accueil. Promesse accueillie en grande pompe mais avec l’usure du temps la montagne semble avoir malheureusement accouché d’une souris.

Depuis sa création avec l’avènement de l’alternance en Septembre 2002 le Consulat Général sise à la calle Ayala, a favorablement répondu aux multiples sollicitations de nos compatriotes faisant de cette juridiction une de référence dans le monde car n’oublions pas que nos compatriotes du Portugal dépendent également de celle-ci.

Son seul et unique handicap était la non stabilité des chefs de juridiction, et permettez-nous de le dire : c’est le lieu de rendre un vibrant hommage á tous les consuls généraux qui ont eu á diriger cette juridiction car de Ndeye Fatou Mbengue,Abdourakhmane Barro, Alassane Cisse á Ibrahima Diallo en passant par Assane Ndoye , Mouctar Belal Ba , Abdou Khadre Agne et Moustapha Loum (actuel Consul général) beaucoup d’eau a coulé sous les ponts car chacun en ce qui le concerne a tenté de maintenir comme il se doit le flambeau avec des moyens très limités.

Monsieur le Président, vous avez clamé haut et fort que le plan Sénégal émergent a enregistré des performances de qualité dans presque tous les domaines, mais nous sommes tentés de vous Monsieur le Président au crépuscule de votre seconde mandature si vous n’êtes pas en mesure de consolider les acquis de notre Gorgui National s’il vous plaît ne les détruisez pas.

Nous sommes tous d’avis que Barcelone doit avoir un consulat car au niveau de la Catalogne vivent plus de 25.000 sénégalais.

Les consulats honoraires de Barcelone, de Las Palmas et de Malaga ont démontré leurs limites en plusieurs occasions d'où la nécessité d'implanter des Consulats et /ou des bureaux consulaires renforcés dans les zones de forte concentration sénégalaise en Andalousie, aux Iles Canaris et Baléares , entre autres comme en France et en Italie car il faut le rappeler l’Espagne abrite la troisième forte colonie sénégalaise derrière ces pays précités et aucune initiative n’a été prise dans ce sens et la communauté ne cesse d’augmenter avec surtout le phénomène de l’immigration irrégulière et les déplacements de nos compatriotes vers l’Espagne constatés ces dernières années.

Vouloir transférer le consulat à Barcelone est perçu comme une volonté indirecte de créer une scission en notre sein et c’est pourquoi la Diaspora, cet important poumon économique et social dit NON à la division de notre communauté souvent laissée en rade vos politiques.

Ces décisions injustes et impopulaires prouvent à suffisant notre faiblesse diplomatique et donne à la Diaspora un arrière-goût que votre régime n’a aucune considération pour les Sénégalais d’Espagne et que le pilotage à vue est comme par le passé votre domaine de prédilection et d’excellence.

Si le passage de Madame Aissata Tall Sall était très attendu par bon nombre de nos compatriotes, nous sommes au regret de vous dire Monsieur le Président que nous sommes restés sur notre faim car aucune décision de grande envergure n’a été prise si ce n’est cette mesure impopulaire car aucune de nos parties prenantes (administrateurs et administrés) n’ont été associées en amont comme aval.

Le sentiment partagé est que « SI en politique les erreurs se paient cash, Madrid ne devrait pas pour autant payer les contre-performances de la coalition Benno.

Les sénégalais d’Espagne devront encore prendre leur mal en patience en attendant de voir jaillir des lueurs d’espoir en 2024 ».

C’est pourquoi nous demandons plus de respect et de considération pour les sénégalais d’Espagne presque oubliés dans votre stratégie diplomatique et qui ont déjà trop souffert sous votre magistère.

Déterminée, la Diaspora dit « Oui pour des actions unitaires et concertées pour faire face à ce qui ressemble à une forfaiture ! »

Monsieur le Président, redressez la barre avant qu’il ne soit trop tard !

Momar Dieng Diop Espagne.

Article Lu 11481 fois

Dimanche 11 Décembre 2022




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State