Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Une femme sur trois pourrait jouir par les seins d'après une spécialiste du cancer du sein

Article Lu 111670 fois

"Nipplegasm". Derrière ce néologisme se cache une forme de plaisir aussi surprenante que méconnue : l'orgasme mammaire. La stimulation des seins activerait la même zone du cerveau que la stimulation génitale. Explications.



Une femme sur trois pourrait jouir par les seins d'après une spécialiste du cancer du sein
Clitoris, vagin, nuque, bouche, seins… Ces parties du corps ont un point commun : il s’agit de zones érogènes, particulièrement sensibles aux caresses. Si la stimulation clitoridienne et vaginale peut provoquer un orgasme, les autres parties du corps ne sont pas en reste : il est possible d’atteindre la jouissance en s’attardant sur certaines d'entre elles.

Ce n’est pas pour rien que l’on parle de "nipplegasm". Contraction de "nipple", qui signifie mamelon et d’ "orgasm", ce néologisme fait référence au fait de jouir avec ses seins. Impossible, vous dites ? Ce n’est pas ce que révèle la science !

Orgasme mammaire : une femme sur trois pourrait l'atteindre

Une étude menée en 2011 et publiée dans The Journal of Sexual Medicine s’est notamment intéressée à l’orgasme mammaire. Pour ce faire, les chercheurs ont suivi l’activité cérébrale de volontaires -majoritairement des femmes - grâce à l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) pendant qu’ils stimulaient différentes parties de leur corps. Ils ont découvert que le fait de stimuler les mamelons activait la même zone du cerveau - le cortex sensoriel - que le fait de stimuler le pénis, le clitoris ou encore le vagin.

Une femme sur trois pourrait ainsi jouir par les seins. C’est en tout cas que qu’affirme le Dr Kristi Funk, chirurgienne américaine spécialiste du cancer du sein interrogée par le Daily Mail.

Un orgasme "plus profond" ?

A quoi ressemble un orgasme mammaire et comment y parvenir ? Des femmes ayant réussi à jouir par les seins ont raconté leurs expériences à la version américaine de Cosmopolitan. En comparaison avec un orgasme dit "classique", "cela dure plus longtemps, semble plus profond et pour moi, cela peut être moins ‘intense’ mais plus agréable", explique l’une des personnes interrogée.

Pour atteindre l’orgasme mammaire, ces femmes recommandent tout d’abord de lâcher prise : "Ne vous concentrez pas sur la construction d’un orgasme ou non, profitez simplement des sensations pour ce qu'elles sont", explique l’une d’entre elles. Et dans les faits, comment s’y prendre ? "C'est un peu comme la stimulation clitoridienne en matière de technique. Souvent, plus le toucher est léger et délicat, plus la réaction est forte", ajoute une autre.

Orgasme mammaire : les conseils pour l'atteindre

S'il revient à chaque femme d’identifier ce qui fait monter le désir et l’excitation chez elle et que chaque corps est différent, Psalm Isadora, coach sexuel américaine spécialisée en tantrisme et professeur de yoga, a livré ses conseils à Mind Body Green pour atteindre l’orgasme mammaire. La spécialiste recommande de :

créer une atmosphère sensuelle, en misant par exemple sur des bougies, de l’encens et de la musique ;
laisser ses complexes de côté : "l'une des raisons pour lesquelles les femmes n'ont pas d'orgasmes est qu'elles sont déconnectées de leur corps et piégées dans les pensées négatives", explique la coach.
se concentrer sur sa respiration ;
stimuler d’autres parties du corps, comme le ventre ou la zone située entre les seins en les massant avec une huile, tout en évitant soigneusement la poitrine ;
caresser délicatement sa poitrine, en utilisant le bout de ses doigts ou une plume, le tout, sans toucher les mamelons. "Allez lentement. Essayez de ne vous concentrer sur aucun objectif final. Savourez chaque contact et chaque sensation. Prenez le temps d'être vraiment prête pour la phase suivante", précise la coach.
stimuler les mamelons, en caressant l’aréole puis en réalisant des pincements de différentes intensités sur les tétons. "Lorsque votre corps commence à réagir, massez-vous jusqu'au cou, à la tête, aux tempes, au front et au cuir chevelu. Arquez votre dos et balancez votre colonne vertébrale d'avant en arrière. En ondulant votre colonne vertébrale et en balançant vos hanches, vous créez une excitation dans tout votre corps", ajoute Psalm Isadora.

femmeactuelle.fr

Article Lu 111670 fois

Dimanche 20 Septembre 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State