Référence multimedia du sénégal
.
Google

Un gardien anglais arrête sa carrière à 24 ans à cause des réseaux sociaux

Article Lu 1266 fois


Un gardien anglais arrête sa carrière à 24 ans à cause des réseaux sociaux
Le foot est déjà fini pour Ted Smith. A seulement 24 ans, ce gardien de but anglais a décidé de mettre un terme à sa carrière. Il n’avait plus de club depuis son passage à Southend United, en League One, la D3 anglaise. L’été dernier, alors qu’il était libre et que Tottenham cherchait un gardien, il aurait pu rejoindre Hugo Lloris chez les Spurs. Et pourquoi faire ses grands débuts en Premier League. Il a même fait quelques apparitions avec les -23 ans.

Mais Ted Smith n’est pas un joueur comme les autres. Malgré un réel talent comme le prouvent ses sélections avec les équipes de jeunes des Three Lions où il a notamment côtoyé Dele Alli, le jeune portier n’est pas fait pour le football de haut niveau. Courageux, il a avoué que la pression des réseaux sociaux était la cause de l’arrêt prématuré de sa carrière.

"Cela pouvait m’affecter pendant une semaine"
"Ce n’était pas pour moi, pas ce que j’avais aimé, confie-t-il au Telegraph. J’aime le jeu, les entraînements mais quand la pression arrivait avant un match, c’était trop pour moi." Pour lui, l’enfer n'était pas sur le terrain mais devant son téléphone portable. Notamment après les rencontres.

"Tout de suite après les matchs, je rentrais et regardais ce que les gens disaient sur les réseaux sociaux. La plupart du temps il n’y avait rien. Mais s’il y avait deux ou trois commentaires après une mauvaise performance, et qu’on me critiquait, cela pouvait m’affecter pendant une semaine. Au lieu de regarder les points positifs, je focalisais sur les points négatifs." Même quand il ne se connecte pas, Ted Smith est vite rattrapé par la folie des réseaux. Avec Southend United, un ami présent au stade lui a rapporté un jour une rumeur faisant état de sa consommation de drogue. "Je ne bois pas d’alcool et prend encore moins de drogue", corrige l’intéressé.

"J’ai entretenu la peur de jouer depuis longtemps"
Ted Smith a bien supprimé ses comptes Twitter et Instagram. Il aussi vu un psychologue du sport. Mais rien n’y fait. Malgré ses efforts, le mental ne suit pas. Pas assez costaud, le gardien britannique. "Je devrais aimer le jeu. J’ai essayé d’en profiter mais j’ai tout simplement entretenu la peur de jouer depuis longtemps. Et je n’arrive pas faire abstraction de ça." Malgré la culpabilité d’arrêter si jeune un métier de rêve, il espère désormais que son choix et sa prise de parole aideront d’autres joueurs fragiles comme lui.

Article Lu 1266 fois

Dimanche 3 Mai 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Insolites





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State