Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Thiès : des diplômés non-voyants marchent pour l’emploi

Article Lu 1139 fois

Le Collectif des jeunes aveugles diplômés de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur en chômage a marché lundi à Thiès pour réclamer la prise en compte des déficients visuels dans les recrutements annoncés par l’Etat.



Thiès : des diplômés non-voyants marchent pour l’emploi

Les représentants de près d’une dizaine d’associations de non-voyants venus de diverses parties du Sénégal, se sont retrouvés à Thiès, qui abrite l’unique structure d’enseignement et de formation de non-voyants du pays.

Aux côtés de responsables syndicaux, de la société civile et de partis politiques, ils ont marché des alentours du rond-point Nguinth, jusqu’à la gouvernance de Thiès, pour remettre un mémorandum au Gouverneur. Ils ont été encadrés par la Police.

’’Nous voulons travailler, nous faisons partie de la société !’’, était le refrain des marcheurs, brassards et bandeaux blancs noués autour du bras et de la tête.

Au moment où l’Etat s’apprête à recruter des milliers de gendarmes, d’enseignants et d’autres fonctionnaires, les demandes d’emplois des aveugles sont restés sans suite, ont-ils déploré.

Sur leurs pancartes se lisaient entre autres messages : ’’Nous préférons le travail à la mendicité’’, ’’Nous voulons vivre à la sueur de notre front’’.

Ils ont évoqué les compétences diverses que l’on retrouve chez les non-voyants, dont certains après l’obtention de leurs diplômes à l’étranger, préfèrent y rester de peur de ne pas trouver d’emploi à leur retour dans le pays.

Le Collectif dont les membres estiment avoir été laissés en rade, malgré les ’’instructions’’ du Chef de l’Etat, dans les recrutements et l’octroi des financements de projets de jeunes, ont suggéré que soient fixés des quotas réservés aux non-voyants, notamment pour certains métiers adaptés à leurs handicap, comme celui de standardiste.

Membre fondateur de l’Union nationale des aveugles du Sénégal (UNAS), créée en 1971, Youssoupha Faye a revisité la genèse de leur lutte qui a abouti à la création de l’Institut national d’éducation et de formation des jeunes aveugles (INEFJA) de Thiès.

L’ ’’objectif fondamental’’ de l’INEFJA, a-t-il dit, était d’éradiquer la mendicité en permettant aux déficients visuels de gagner leur vie grâce à leurs compétences acquises á l’école.

Le Collectif des aveugles diplômés est né ’’spontanément’’, suite au lancement par le Chef de l’Etat de son Programme national d’insertion socio-économique, a noté M. Faye, par ailleurs président du Mouvement pour le progrès social des aveugles du Sénégal (MPSAS).

Le Gouverneur Mamadou Moustapha Ndao a reçu le mémorandum des mains des responsables du Collectif, en s’engageant à le transmettre à qui de droit.



APS

Article Lu 1139 fois

Mardi 20 Avril 2021




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State