Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Tapha Tine, le grand oublié du partage des millions f Cfa

Article Lu 11344 fois

Avec le retour de Gaston Mbengue, l’arène est en ébullition, avec des combats qui se ficellent comme on enfile des perles. Jusque-là, tous les ténors sont servis, sauf Tapha Tine, victime certainement de son accord de principe avec un autre promoteur.




Gaston Mbengue, l’homme providentiel, est revenu dans l’arène en force, avec des centaines de millions de FCfa à distribuer pour décrocher les affiches les plus alléchantes et redonner à la lutte avec frappe son lustre d’antan. A l’heure du partage du grand gâteau du «Don King», Balla Gaye 2 s’est taillé la part du lion, empochant plus de 300 millions de FCfa pour trois combats, contre Bombardier le 31 juillet 2021, face à Boy Niang 2 en janvier 2022 et enfin la clarification avec Gris Bordeaux. D’autres ténors de l’arène ont également été servis par Gaston Mbengue. Eumeu Sène et Lac de Guiers 2 ont d’ailleurs accompli leur part du contrat de la très regrettable manière avec la comédie qu’ils ont servie à la place d’un combat de lutte le 4 avril dernier. Ce soir-là, les amateurs ont dû se contenter de la victoire de Diène Kaïré sur Modou Anta de Thiès pour avoir de quoi mettre sous la dent. Gaston Mbengue a également ficelé les combats Sa Thiès-Moussa Ndoye et Forza-Pakala. Cela dit, tous les ténors (sauf Modou Lô et Ama Baldé qui vont s’affronter pour le compte du promoteur Luc Nicolaï) ont été engagés par Gaston Production. Il n’y a que Tapha Tine qui n’a pas encore touché sa part du gâteau. Pas parce qu’il n’est pas un lutteur de talent, capable de drainer la foule et de faire courir les sponsors, mais certainement parce que pris en otage par l’accord de principe qu’il a donné à un autre promoteur, Pape Thialiss Faye. Sinon comment comprendre qu’un mastodonte aussi redoutable, un des ténors de l’arène qui a affronté et perdu devant le roi Balla Gaye 2, qui a fait saigné et gagné Bombardier de Mbour, n’a pu trouvé de combat avec Gaston Production. Le Géant de l’écurie Baol Mbollo avait tout pour s’imposer au plus haut sommet de l’arène, s’il n’avait pas perdu devant Ama Baldé, alors espoir montant, lors du tournoi de la Tnt. N’empêche, Tapha Tine a pris le temps de se refaire pour remonter la pente. Comme tous les ténors, Tapha Tine pouvait toucher sa part du gâteau de Gaston Mbengue, mais son accord de principe donné au promoteur Pape Thaliss Faye semble être le principal blocage. Car Gaston Mbengue a toujours précisé qu’il ne va pas engager des lutteurs sous contrat avec un autre promoteur, à moins que ce dernier leur donne son feu vert. Mais ce pacte de gentleman semble être froissé lorsque Gaston Mbengue a signé un contrat avec Boy Niang 2, alors que ce dernier attend toujours la régularisation de son combat contre Tapha Tine, ficelé par Thialiss Faye. Le patron de Leewto Production n’avait pas manqué de souligner l’inélégance de Gaston Mbengue. «Boy Niang 2 ne va jamais lutter contre Balla Gaye 2 tant que son contrat n’est pas arrivé à terme. Gaston Mbengue a manqué d’élégance», avait déploré Pape Thialiss Faye. La réponse du Don King n’a pas tardé. Dans un entretien accordé à Lutte Tv, Gaston a parlé de sa relation avec Pape Thialiss Faye qu’il «vouait beaucoup de respects». «Je marche la tête haute. Le lutteur (Boy Niang 2) ne lui appartient pas. S’il n’est pas capable d’organiser un combat, qu’il se retire et laisse les autres continuer. Personne d’entre eux n’a de contrat, parce qu’ils ne sont pas allés au Cng. Il faut que Pape Thialiss comprenne que je ne suis pas son égal», a répliqué Gaston Mbengue. «Tant que le combat n’est pas régularisé, le lutteur a le droit d’en signer un avec un autre promoteur. Même si Pape Thialiss avait régularisé ce combat, les lutteurs ont la possibilité de prendre un autre combat en attendant», appuie le collaborateur de Gaston Mbengue, indiquant que Boy Niang 2 est libre de donner son accord de principe à un autre promoteur. De même que le géant du Baol.
Pape Thialiss Faye avait promis de régulariser le combat Tapha Tine-Boy Niang 2 après la fête de la Korité, mais selon des proches des deux lutteurs, rien n’est encore fait. Tapha Tine est pris toujours en otage par un promoteur, pendant que les autres ténors se frottent les mains, même son adversaire Boy Niang 2 a touché sa part du gâteau.

Tapha Tine est bien dans les plans de Gaston Mbengue

Ce n’est pas le petit accrochage avec Pape Thaliss Faye qui va faire reculer Gaston Mbengue. Tapha Tine serait bien dans les plans du «Don King». «Tapha Tine est dans nos plans, mais on doit juste régler un petit détail. Nous l’avons déjà contacté et il nous a donné son accord de principe depuis très longtemps», renseigne le chargé de l’organisation de Gaston Productions. Selon Aliou Guèye, Tapha Tine a donné les noms des lutteurs qu’il souhaite affronter et les tractations ont bien commencé. «Nous sommes en train de lui trouver des adversaires. Nous avons entamé la discussion avec trois lutteurs qui pourront être ses potentiels adversaires pour ses trois prochains combats. Si tout va bien, il (Tapha Tine) peut, comme Balla Gaye 2, décrocher trois combats», promet Alioune Guèye.
Le camp de Baol Mbollo confirme. «Effectivement, nous avons déjà discuté et trouvé un accord de principe avec Gaston Mbengue. Le promoteur est en train de chercher un adversaire pour Tapha Tine. Gaston Mbengue nous a proposé trois adversaires, mais ces derniers ont décliné. Mais nous ne désespérons pas», confie Mbaye Gningue, membre du staff de Tapha Tine.
En attendant d’être servi, Tapha Tine se positionne comme le lutteur qui peut en découdre avec n’importe quel adversaire…
Tapha Tine fait partie des lutteurs qui ont un parcours qui force quand même le respect. Même s’il a eu 5 défaites, le Géant de Baol compte, dans ses 12 victoires, des victimes de prestige comme le B52 de Mbour qu’il avait royalement démoli dans un mémorable combat de gladiateurs, le 24 juin 2012, avant de rater le titre de roi des arènes face à Balla Gaye 2 (20 février 2013). Décrié par son entourage suite à sa défaite contre Ama Baldé, lors de la seconde journée du tournoi Tnt, le mastodonte de 1m90 sur plus de 130 kg, s’est racheté entre-temps.


L'OBS JULES SOULEYMANE NDIAYE

Article Lu 11344 fois

Jeudi 20 Mai 2021




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State