Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Sexe: passez vous de la pénétration de temps en temps

Article Lu 19081 fois

Dans "Les Français au lit", trois hommes expliquent pourquoi ils ont décidé de ne plus réduire leurs rapports sexuels à la pénétration.



Sexe: passez vous de la pénétration de temps en temps
oi, je pensais qu'un rapport sexuel, c'était préliminaires, puis pénétration". Dans le troisième épisode du podcast Les Français au lit, Pierre, 25 ans, explique comment son trouble d'éjaculation prématurée a remis en cause tout ce qu'il pensait savoir sur la sexualité. En particulier, il a décidé de ne plus focaliser ses rapports sexuels sur la pénétration.

Désormais il sait que la sexualité "est beaucoup plus vaste". "C'est beaucoup plus vallonné que ça", explique-t-il. Comme lui, Jérémy, 36 ans, aime passer plus de temps sur ce qu'on appelle couramment "les préliminaires" lorsqu'il fait l'amour. "Ça va être surtout dans les regards, dans la découverte du corps de l'autre, dans ses traits de personnalité", raconte-t-il.

En bref, se détacher de la pénétration permet de vivre une sexualité plus "riche" et "complète", s'accordent-ils. Voici pourquoi.

1. Réduire la pression
Arrêter de centrer les rapports sexuels sur la pénétration a permis à Pierre d'en finir avec l'éjaculation prématurée qui le faisait souffrir depuis des années. Lorsqu'il a compris qu'il n'était pas nécessaire d'avoir une érection pour avoir un rapport sexuel, une part de stress s'est envolée, lui permettant d'avoir davantage confiance et de se laisser aller.

Dans son cabinet de sexothérapie, Alain Héril a fait la même observation : l'injonction à l'érection et à la performance crée chez les hommes un stress "énorme". Une fois la pénétration oubliée "ça enrichit la sexualité", assure-t-il.

2. Faire durer le plaisir... et la sexualité
Pierre raconte dans l'épisode six des Français au lit, que ses rapports sexuels durent plus plus longtemps : depuis qu'il s'est détaché de la pénétration, il prend le temps de connaître le corps et les désirs de sa partenaire.

Mais ce n'est pas tout. Car si décentrer les rapports sexuels de la pénétration permet de faire durer le plaisir sur le moment, cela permet aussi de profiter de sa sexualité lorsqu'on est plus âgé.

Ainsi Michelarmand, 74 ans, raconte que les érections se font plus difficiles quand on vieillit, mais que "ce n'est pas une tare". Avec le temps, le septuagénaire explique même qu'il s'est "bonifié" et a appris à s'adonner à d'autres pratiques pour faire plaisir à ses partenaires. En bref : la sexualité ne s'arrête pas avec les troubles de l'érection.

3. En finir avec une pratique machiste
Comme en témoignaient les femmes dans la première saison du podcast Les Françaises au lit, la majorité d'entre elles n'atteignent pas l'orgasme par la pénétration. Alain Héril insiste : il s'agit d'une pratique "machiste", uniquement focalisée sur le plaisir sexuel des hommes. Dès lors, remettre en cause le schéma traditionnel des rapports sexuels et les préjugés que l'on a sur le plaisir et la jouissance est nécessaire pour une sexualité hétérosexuelle plus épanouie... et égalitaire.


rtl.fr

Article Lu 19081 fois

Dimanche 27 Septembre 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State