Référence multimedia du sénégal
.
Google

Serigne Moustapha Saliou rend à Wade « ses » millions : le palais sens dessus-dessous

Article Lu 112203 fois

XIBAR.NET (Dakar, 19 Février 2010) - Pour la troisième année consécutive, le fils du regretté Serigne Saliou Mbacké, Moustapha Saliou, rend au président Wade les millions qu’il lui envoie chaque année à l’occasion du Magal. Mais le cadeau de cette année, retourné à son envoyeur, telle une bombe, fait des dégâts collatéraux à la présidence de la République.



Serigne Moustapha Saliou rend à Wade « ses » millions : le palais sens dessus-dessous
Le président Wade se disait le disciple du très regretté Serigne Saliou Mbacké. Quand celui-ci était le Khalife général des Mourides, le président Wade a tenté toutes opérations de charme pour avoir l’appui et le soutien de son fils, Serigne Moustapha Saliou. Ce fut en vain. Suite à la disparition du saint homme, il a profité à trois reprises de la commémoration annuelle du départ en exil du fondateur du mouridisme pour envoyer à Serigne Moustapha Saliou cinquante millions de francs Cfa, en guise de soutien à l’événement. Il l’a fait avec tous les khalifes et certains marabouts en vue. Mais, à chaque fois, Serigne Moustapha Saliou lui retourna son cadeau.

N’empêche Wade se disant que le chef religieux devenu orphelin, ne devait plus être si liquide, lui a envoyé, à l’occasion du dernier Magal, un émissaire, avec une mallette, contenant cette fois-ci 20 millions de nos francs. Fidèle à lui-même, Serigne Moustapha Saliou a tenu à ce que l’envoyé de Wade reparte avec son colis et son contenu. Ce dernier tentera vainement de le convaincre. Comme pour prendre ses précautions le fils de Serigne Saliou recevra par la suite un très proche collaborateur du président. Ils aborderont le sujet de la mallette. Serigne Moustapha Saliou lui fera remarquer que comme les deux Magal précédents il a vu le cadeau du président, mais a préféré la retourner. Il ajoutera qu’il n’est ni avec Wade, ni contre lui. Seulement il s’en tient aux enseignements de son grand-père : Consommer l’argent illicite équivaut à partager les péchés de celui qui le donne. Il précisera que si Wade lui avait envoyé un exemplaire du Saint Coran, il le conservera, parce qu’étant la parole d’Allah. Son vis-à-vis reparti au palais s’en ouvrira au président Wade, qui entrera dans une colère noire.

Selon nos sources, non seulement il s’offusquera de son cadeau retourné, mais qu’il n’a pas revu. Il précisera que ce n’était pas 20 millions qu’il avait envoyés, mais bien 50, comme les années passées. Ce sont donc 150 millions de francs Cfa, destinés à Serigne Moustapha Saliou, qui se sont volatilisés. Il menacera son envoyé de le mettre à la touche, et exige de se faire rembourser. Il ajoutera que désormais, il veillera sur ses porteurs de valises, qui travaillent à le faire tomber. C’est cette dernière mesure annoncée qui chamboule le palais, d’autant que Wade a agité l’idée de faire vérifier si ceux qu’il avait délégués ailleurs ne se sont pas remplis les poches en cours de route. Depuis, c’est le malaise autour du président.

N’empêche, Wade a tenu à ce que le forfait ne soit pas ébruité. Car, il risque de pousser les autres confréries à lui réclamer autant qu’il distribue à Touba. Il a, également, peur que l’affaire ne remette sur la sellette ses scandales financiers, pendant que les demandes sociales et les attentes de ses électeurs sont très loin d’être satisfaites.

La Redaction

Article Lu 112203 fois

Vendredi 19 Février 2010




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

51.Posté par bghotob le 21/02/2010 18:26
Tout cela est vrai, à mon ami qui demande pourquoi le marabout prend l'argent illicite des talibés:

Il faut savoir que il n'est pas tenu de demander l'origine de leur argent contrairement à l'argent public géré par Wade

Le talibé peut avoir volé mais le vol des deniers est plus grave vu qu 'ils contiennent la quote part de nos frères chrétiens qui sont des citoyens.

Soyez sérieux et soyez prêts à soutenir les marabouts qui combattent l'ingérence des gouvernants

vive la droiture de ce vaillant sénégalais

52.Posté par Serigne Toubab le 23/02/2010 21:38
J'ai bien aimé cette phrase de Serigne Moustapha : "Consommer l’argent illicite équivaut à partager les péchés de celui qui le donne."
Hahahahahaha !
Chiche! Serigne Moustapha, est-ce que vous vérifiez bien l'argent de tous les taalibés qui entre à touba ?
Même les putes, les vendeurs de drogue, les joueurs de loto envoient leurs argent à ces mara de touba et beaucoup ne se posent la question de l'origine de cet argent.
Eh bien, moi, je dis chiche, car charité bien ordonnée commence par soi-même.

Cela dit, c'est un bel exemple d'avoir refusé cet argent de Wade et je crois que les Kara et compagnie doivent suivre cet exemple. Wade fait du clientélisme. Il utilise l'argent du pays pour acheter les consciences de ces guides religieux. Un autre marabout Tijaane lui a retourné son argent.

53.Posté par Ouzin le 24/02/2010 19:05
c'est un bel exemple. pour vous donnez la preuve qu'il n'est pas motivé par l'argent, aprés le rappel à Dieu de Serigne Saliou, il a transmi a l'actuel Khalif plus de 18 milliards laissé par son pere. si c'etait un autre il le partagerai avec ses freres et soeurs. mais pour un observateur averti sa n'étonne à personne car son pere faisait plus. Serigne Saliou s'il sait k tu veux gagner sa confiance avec de l'argent lui meme te donnait plus que ce que tu as et tu voulais lui donner. trés tot il sé démarké de la politique et à investi beaucoup sur Khélcom à lui seul il entretenait des milliers d'enfants sans attendre de l'aide sur ki que ce soit.

54.Posté par Ouzin le 24/02/2010 19:05
une preuve avec le projet de la modernisation de la ville de Touba quand Wade lui annonce que le projet va couté 100 milliards et dure 5 ans à raison de 20 milliards par an, scénce tenante il lui donne 10 milliards en guise de contribution pour la premiere année et demande au talibé de faire un geste pour les travaux et ces derniers ont rassemblés 9 milliards dans un temps record ce qui faisait 19 sur 20, et c. pour vous dire la dimension de l'homme. et pourtant Serigne Moustapha n'est pas le fils ainé de Serigne Saliou. c'est Serigne Cheikh le fils ainé lui c'est un modele à part il ne fait pas de bruit il prefere meme délégué à son frere il est préoccupé par les darra et les champs un homme de Dieu exceptionnel.

55.Posté par Soung le 20/11/2010 20:16 (depuis mobile)
Ziar bou wer Mbacké, dom diou bakh dey done bayam teu nirou mamam, lolu dal nala Serign Moustapha, sa bay Cheikh Saliou la Serign Touba none ki sa doma, yaw seutou Khadimou Rassolilahi bou weur nga, taneefou Serign Touba nga, teu Serign Bamba dou dioum. Talal na nou la sounou lokho Mbacké di sakou nga gnanal nou sama mam mou nagoul nou sounoug talibé def nou ay mouride sadikh amiiiiiiin

56.Posté par De Bakel le 18/10/2011 11:51
Jajeuf! je me réjouis de voir l'unanimité sur les hautes qualités morales de cet homme! La morale et les moeurs sont en déperdition au Sénégal!

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Mai 2020 - 07:44 L'actualité survolée du 29/05/2020

Jeudi 28 Mai 2020 - 07:31 L'actualité survolée du 28/05/2020

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State