Référence multimedia du sénégal
.
Google

SENEGAL-MEDIAS-NECROLOGIE-HOMMAGE ABDOULAYE BALDÉ INVITE À LA PÉRENNISATION DE "L’IMMENSE HÉRITAGE’’ DE SIDY LAMINE NIASSE

Article Lu 1155 fois

Dakar, 5 déc (APS) - Le ministre de la Communication, Abdoulaye Baldé, a salué, dans un communiqué, la mémoire du président directeur général (PDG) du groupe Walfadjri, Sidy Lamine Niasse et invité "à l’engagement de tous pour la pérennisation de l’immense héritage" que représente cette entreprise de presse privée.



SENEGAL-MEDIAS-NECROLOGIE-HOMMAGE ABDOULAYE BALDÉ INVITE À LA PÉRENNISATION DE "L’IMMENSE HÉRITAGE’’ DE SIDY LAMINE NIASSE

"C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la disparition du PDG du Groupe Walfadjri (...), parti sur la pointe des pieds. La perte est inestimable pour la communauté des acteurs de la presse et pour tout le Sénégal", écrit-il.

Selon M. Baldé, également en charge des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, Sidy Lamine Niasse "a marqué l’histoire de la presse sénégalaise. Il a beaucoup contribué à l’encrage du pluralisme médiatique et à la consolidation de la démocratie dans notre pays".

"Depuis le début des années 80, il a été de tous les combats en faveur de l’évolution et du professionnalisme de la presse dans notre pays. A travers son groupe, Walfadjri, il a créé les conditions d’un épanouissement professionnel pour beaucoup de journalistes et de techniciens qui sont aujourd’hui une fierté dans le secteur", relève Abdoulaye Baldé.

Selon lui, Sidy Lamine Niasse "n’était pas seulement un homme de médias et un patron de presse respecté, il était aussi un intellectuel multidimensionnel engagé et émérite avec des contributions précieuses sur les questions majeures qui interpellent la société".

"Je tiens à adresser mes très sincères condoléances et ma plus profonde sympathie à sa famille, à ses collaborateurs et à toute la presse sénégalaise. Je voudrais inviter aussi à l’engagement de tous pour la pérennisation de l’immense héritage qu’est le groupe Walfadjri pour lequel il a consenti beaucoup de sacrifices", écrit le ministre.

Abdoulaye Baldé a conclu en soulignant que Sidy Lamine Niasse, décédé mardi, à Dakar, à l’âge de 68 ans, "a consenti beaucoup de sacrifices’’ pour le groupe Walfadjri qu’il a créé dans les années 1980 et qui est devenu l’une des plus importantes entreprises du secteur, propriétaire de la radio-télévision Walfadjri et éditeur du journal WalfQuotidien.
Journaliste et islamologue de renom, il a pris part au développement du pluralisme médiatique au Sénégal, en animant une émission hebdomadaire (Diné ak Diamono) sur la radio-télévision Walfadjri.

Sidy Lamine Niasse prenait souvent part aux émissions du service audiovisuel du groupe, écrivant quelquefois des éditoriaux publiés dans le quotidien WalfQuotidien, notamment lors des grands événements.

Dans cette initiative privée, il a eu comme collaborateurs d’éminents journalistes, dont Tidiane Kassé, Abdourahmane Camara, Jean Meïssa Diop, Mame Less Camara, Mamadou Ibra Kane et Ousmane Sène, qui ont travaillé pour la radio, la télévision ou les journaux Walfadjri (devenu WalfQuotidien) et Walf Grand-Place, lequel a cessé de paraître.


BK/MD/ASG

Article Lu 1155 fois

Mercredi 5 Décembre 2018




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State