Référence multimedia du sénégal
.
Google

REPORTAGE VIDEO - CHEZ LES SARR, LE BALLON EST UN TOTEM

Article Lu 1264 fois

Bienvenue chez les Sarr. Une famille thiessoise dans laquelle l’on grandit en redessinant, de ses pieds, les contours d’un ballon de football. Ici, le cuir est un totem.



Ce mercredi 13 novembre 2019, l’équipe nationale du Sénégal reçoit, au stade Lat Dior de la ville, celle du Congo Brazzaville, pour la première journée des qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2021. Pour Thiès, traditionnel et fécond grenier de la sélection nationale depuis les indépendances, c’est comme une petite revanche sur l’histoire que de voir l’équipe A s’y mouvoir avec réussite, certes, mais plus par obligation que par choix.

Surnommée la ville aux deux gares, Thiès est une ville de transports. Et de Sports. En son sein se trouve cette famille si particulière qui a longtemps nourri une légende autour du football, jusqu’au jour où un de ses fils a eu la charge de la conter au monde, avec un maillot national, numéro 13 au dos. Sidy Sarr, 23 ans, est titulaire ce soir-là sur la pelouse du stade de la ville. Le milieu défensif s’offre même le luxe d’ouvrir le score face au Congo avant de faire un clin d’œil aux siens qui, quelques heures plus tôt, ont fait de la préparation de ce match, un événement, comme dans les grands soirs de navétanes.

Certains sont à la cuisine, d’autres dans les préparations de la logistique. A côté, le reste est chargé d’assurer l’ambiance. Chez les Sarr, malgré la fierté, l’on n’est pas forcément impressionné par le porte-drapeau qui a atteint aujourd’hui le plus haut niveau, tandis que son jeune cousin, Pape Matar Sarr, se faisait découvrir sur les terres du pays du foot par excellence, le Brésil, à l’occasion de la Coupe du monde des moins de 17 ans. Les deux joyaux sont comme un aboutissement d’un travail de longue haleine d’une famille qui n’a vécu que pour le football.

Chez les Sarr, le Football a toujours été plus qu’un jeu. Question d’honneur. C’est ici que s’est construite une large part de l’histoire de la mythique ASC Walidan. Cette ASC a vu grandir plusieurs joueurs, devenus aujourd’hui des stars locales. Avant Sidy et Pape Matar, il y a eu Badara Sarr, entraîneur de plusieurs clubs du championnat national mais également d’équipe nationale de petites catégories, Sidath Sarr, ancien entraîneur des gardiens de l’équipe nationale A, actuel coach de l’US Gorée et de l’équipe nationale féminine, Ibnou Sarr, ancien joueur de la Linguère de Saint-Louis ou encore Mamadou Lamine Sarr, père de Sidy, et ancienne vedette de l’ASC du quartier, véritable vitrine d’exposition pour la famille dont pratiquement tous les membres ont porté le maillot…

Tout a démarré sur ces terrains sablonneux de la commune de Thiès. C’est ici que les "Sarrénes" ont écrit les premières pages de leur histoire dans le football. Du talent, ils en ont connu de tous les âges. La légende raconte qu’il y eu une époque où jusqu’à sept joueurs de l’ASC Walidan venait de la même famille, de la même maison. S’il n’est pas encore arrivé à se faire considérer comme le plus talentueux de la famille, Sidy Sarr en est toutefois le plus grand ambassadeur que tous les autres n’hésitent pas à pousser à la réussite, en attendant l’éclosion d’autres pépites comme Pape Matar Sarr.


Cette grande union autour du ballon rond a eu une happy end ce mercredi soir quand Sidy Sarr a marqué d’une belle reprise de volée, accomplissant le rêve de son père et de ses oncles et traçant du même coup le chemin pour ses frères, cousins et neveux. Sa belle prestation ponctuée de son deuxième but en cinq sélections n’est pas de nature à pousser ses parents à un chauvinisme mal placé. Chez les Sarr, on veut le pousser à atteindre d’autres sommets. À perpétuer le legs. A 23 ans, le milieu de terrain qui évolue à Nîmes, en France, sait toute la


Emedia

Article Lu 1264 fois

Dimanche 1 Décembre 2019




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State