Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour ou contre l'épilation des poils pubiens ?

Article Lu 15118 fois

Aujourd'hui dans la "Question Q", on parle des poils pubiens. La pilosité féminine a toujours fait débat dans la société occidentale. Les poils sont tabous et la société s'obstine à nos montrer des pubis dégarnis. On va voir que les poils pubiens sont là pour une bonne raison et qu'il ne faudrait pas les retirer pour de mauvaises raisons.



Pour ou contre l'épilation des poils pubiens ?
Parlons peu, parlons stats
Aujourd’hui en France, 73% des moins de 25 ans pratiquent l’épilation intime intégrale. Nos poils sont tabous et ne devraient pas exister selon la société patriarcale. Depuis des siècles, les poils pubiens sont donc censurés et ce, dans tous les domaines : l’art, la publicité, les films…

D’ailleurs, la chercheuse Claire Simon le dit bien dans un article de Slate :

Jusqu’au X19e siècle, on ne retrouve quasiment pas de traces de représentation de poils, et il était fortement déconseillé d’en dessiner sous peine de censure
L'univers du porno n'a pas non plus aider à nous défaire de l'image d'un sexe féminin sans poil. Dans les années 90, c'est le "le pubis lisse" qui est à la mode parce qu'il répondrait à un idéal de perfection selon l’ethnologue Christian Bromberger.

Ce qui fait que la plupart des femmes ont intégré, presque inconsciemment, qu'il faut s'épiler.

Alors, pourquoi est-ce que les femmes françaises s’épilent le pubis ? Elles ont répondu. En grande majorité des cas, elles sont 65% à répondre que c’est pour leur confort personnel, ensuite 56 % disent que c’est pour l’hygiène et 41% pour des raisons esthétiques.

Mais avant de vouloir les retirer, voyons à quoi ils nous servent !

Les poils pubiens sont des barrières naturelles
Les poils pubiens nous protègent des bactéries et des microbes, Ils agissent comme une protection de la flore vaginale, mais ils protègent également des UV, de la chaleur, du froid, etc

Mais les poils pubiens nous protègent aussi contre les risques d’infections sexuellement transmissibles (IST). Or, lorsque l’on s’épile les poils du pubis, il arrive parfois qu’il y ait des micro-blessures. Et comme on vous le disait lors d’un épisode précédent de la Question Cul concernant les règles et l’amour : le sang favorise la transmission des infections.

Il est donc recommandé de toujours laisser un peu de poils. Mais tes poils t'appartiennent, donc si tu tiens à t'épiler intégralement, fais le.


ohmymag.com

Article Lu 15118 fois

Jeudi 10 Septembre 2020




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 14:10 Faire l'amour oui! Mais j'ai la flemme

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State