Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

PUBLICATION DU DOCUMENT SUR LA CORRUPTION AU SENEGAL PAR L’AMBASSADE DES ETATS-UNIS : Le département d’Etat américain approuve et protège Marcia Bernicat

Article Lu 12530 fois

Ayant reconnu la paternité du document sur la corruption et la bonne gouvernance au Sénégal publié par l’ambassadeur des Etats-Unis à Dakar, Washington défend Mme Marcia Bernicat en faisant savoir qu’aucune procédure diplomatique n’a été violée en publiant ledit document. Malgré la déclaration du département d’Etat notifiant «qu’il n’y a aucun nuage entre Washington et Dakar», il n’en demeure pas moins que la tension diplomatique plane encore entre les deux pays.



PUBLICATION DU DOCUMENT SUR LA CORRUPTION AU SENEGAL PAR L’AMBASSADE DES ETATS-UNIS : Le département d’Etat américain approuve et protège Marcia Bernicat
Les autorités américaines continuent de réagir suite à l’incident ayant opposé récemment le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, à l’ambassadeur des Usa au Sénégal, Marcia Bernicat. Même s’ils tiennent à préciser «qu’il n’y a aucun nuage entre Washington et Dakar», les hommes de Barak Obama informent que le contenu des termes du texte, publié dans un communiqué sous forme de contribution sur la corruption au Sénégal par la presse sénégalaise, est bel et bien approuvé par les services de la secrétaire d’Etat, Hillary Clinton. Un communiqué à caractère très diplomatique passant sous silence certaines questions qui pourraient énerver davantage le régime en place. Chargé de communication au département d’Etat américain dans sa section African affairs, Roussel Brook défend qu’aucune procédure diplomatique n’a été violée par l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal. Car, alerte-t-il, la législation américaine reconnaît ce qu’on appelle «Express opinion», qui définit la position américaine sur un sujet bien défini. Cette position est à publier dans les journaux locaux. Le service de communication du département d’Etat confirme que le gouvernement américain encourage pourtant le président Wade dans la bataille qu’il mène contre la corruption. S’agissant du déplacement de Mme Bernicat à Washington depuis lundi dernier, M. Brook dément l’idée selon laquelle elle a été rappelée à cause de l’incident de Dakar. Et que son voyage à Washington est inclus dans un programme longtemps ficelé. «Mme Marcia Bernicat sera à Dakar à partir du 20 juillet prochain», avise-t-il.

La tension diplomatique toujours vive

Malgré la déclaration des services du département d’Etat américain mettant un peu d’eau dans le vin en faisant croire «qu’il n’y a aucun nuage entre Washington et Dakar», force est de reconnaître, selon des observateurs, que la tension diplomatique demeure encore vive entre le Sénégal et les Usa. Ce n’est plus un secret pour personne. Car plusieurs autorités sénégalaises proches du président Wade considèrent la sortie de Mme Marcia Bernicat comme étant intolérable «puisqu’elle favorise la division nationale en renforçant la suspicion entre les Sénégalais». Une sortie qui aurait également un caractère menaçant couplé à «des chantages insupportables en direction de notre pays et de ses dirigeants». Cette tension diplomatique sur fond d’accusations de corruption met aujourd’hui chacun des deux pays sur ses gardes. Cela, en attendant que les choses reviennent à la normale pour ainsi renforcer davantage les relations diplomatiques «heurtées» suite à l’audience qu’avait accordée Me Wade à l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal. Une rencontre où le président a fait savoir que les Etats-Unis donnent une image du Sénégal qu’il n’accepte pas. Peut-être que le séjour de Mme Marcia Benicat aux Usa permettra à Washington de revoir sa démarche et d’adopter une nouvelle politique diplomatique vis-à-vis du Sénégal. En fait, l’alerte des autorités américaines sur le «danger de transformer la République du Sénégal en une monarchie» est aujourd’hui mal digérée par le pouvoir en place. Le document publié dans plusieurs journaux sénégalais, le vendredi 28 mai dernier par Mme Marcia Bernicat, se situe dans la trajectoire de plusieurs actes posés par les autorités du département d’Etat américain. Une contribution exceptionnelle dans la tradition diplomatique américaine au Sénégal.

MATHIEU BACALY
Source L'Observateur

Article Lu 12530 fois

Vendredi 4 Juin 2010





1.Posté par Mad le 04/06/2010 17:03
Wade tu n'es pas le Sénégal, tu es un gangsta!

2.Posté par pape le 04/06/2010 17:32
Guorguy, je suis de tout coeur avec vous, je prèfère la dignité sans le MCA, que le MCA dans la soumission. la majorité des sénégalais dignes descendants de Lat Dior, Maba Diakhou Ba, de Bour Sine, et autres sont en silence avec vous et savent ce qu'il faut pour vous réélire. le moment venu nous executeront notre devoir en lieu et place de pavoiser dans le net.

3.Posté par diagnostic le 04/06/2010 17:46
ta rien compris toi tu nous parle de lat dior;rien a foutre, on te parle de ce que ton malade président fait et continu à faire. un puissant pays qui pense à nous et qui investit des milliards pour le bien de ce pays, ton wade n'a rien d'autres à faire que de faire le petit singe. arretez !

4.Posté par diagnostic le 04/06/2010 17:48
ta rien compris toi tu nous parle de lat dior;rien a foutre, on te parle de ce que ton malade de président fait et continu à faire. un puissant pays qui pense à nous et qui investit des milliards pour le bien de ce pays, ton wade n'a rien d'autres à faire que de faire le petit singe. arretez !

5.Posté par sallabu le 04/06/2010 18:03
C'est seulement le fait que les américains ont donné l'alerte sur ses intentions inavouées que le prési est hors de lui en faisant du show médiatique. Et si les sénégalais n'y prennent pas garde, le vieux s'apprête à transformer notre pays en monarchie. Il a déjà posé tous les jalons d'une dévolution successorale du pouvoir à son fils Karim Wade. Ce dernier est pour moi l'incarnation de la facilité et de l'opportunisme du jamais vu! S'il se comporte comme ça, c'est qu'il a derrière lui une bande de thuruféraires, des obligés de l'alternance qui sont entrin de faire son appologie et sa publicité gratuite!

6.Posté par Serigne M.SARR le 04/06/2010 18:51


Monsieur le Président de la République du Sénégal,Son Excellence Maître Abdoulaye WADE vous avez parfaitement raison!.
Ce n'est pas parce que les Etats unis vont offrir un demi milliard de dollars au Sénégal qu'ils doivent se permettre de ternir l'image de notre pays, partout dans le monde, avec des mises en garde à n'en plus finir sur des velléités de corruption et de détournement, Je vous félicite Monsieur le Président de monter au créneau pour fustiger l'attitude des Américains.
les 540 millions de dollars du Millénium Challenge Account attendus par notre pays des Usa,il n'est pas question de nous faire marcher à cause de cette somme qui n'est toujours pas décaissée. "Il n'est pas question de continuer à subir ce harcèlement pour un financement qui n'est pas encore arrivé alors que des pays sont entrain de faire mieux dans le cadre de la coopération",
Les américains peuvent aller voir ailleurs avec leur argent, si les suspicions dangereuses qui ternissent l'image du Sénégal devraient continuer.il y a des canaux beaucoup plus appropriés pour notre pays pour exprimer ses inquiétudes que de les étaler dans la presse.
Il est temps de mettre un terme à cette situation car, Abdoulaye Wade a tout donné au sénégal à l'afrique,au monde noir et à l'humanité souffrante.tous ceux qui rêvent d'un monde de justice,de paix,de solidarité pour tous ont besoin de lui.tous ceux qui sont soucieux de la dignité de l'homme noir et qui aspirent à ce que notre notre race prouve au monde qu'elle est capable de succès,de performance et de victoire dans le combat contre le sous-développement doivent le soutenir pour qu'il puisse disposer de moyens lui permettant de terminer la noble et exaltante mission qu'il s'est assigné au nom des sénégalais et des africains.
Serigne SARR : Le Secrétaire Général du M.E.E.L :(Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux en Egypte).
E-mail:
myfellows1978@hotmail.com

7.Posté par Serigne M.SARR le 04/06/2010 18:51
Cheikh Tidiane Gadio est simplement mécontent de la décision prise par le Président de la République de le mettre hors du gouvernement.Gadio voulait transformer le Ministère des affaires étrangères de la république du Sénégal en Ministère de ses propres affaires.Il utilisait cette institution gouvernementale pour se créer son propre réseau aux dépens des intérêts du Sénégal,Non content de n'avoir pas été nommé Premier ministre,il a cru que le Ministère des affaires étrangères était sa chasse gardée et que ,pour aucune raison,il ne devait le quitter.Tout le monde a su finalement que Gadio monnayait le Sénégal dans les relations internationales en versant dans un mercantilisme pervers et oligarchique préjudiciable aux intérêts nationaux.
Gadio,nul n'en disconvient,est une créature du Président Wade.Il a ainsi déloyalement profité de l'Etat au lieu de le servir.Il a voulu pousser le Président à toutes sortes d'actes antidémocratiques et gravissimes contre la République,contre les opposants,contre la société civile et contre les femmes.Ce que le chef de l'Etat n'a jamais voulu accepter.C'est certainement fort de cette certitude que le Président de la République l'a Démis de ses fonctions,sans aucune forme de procès,par éthique et par pudeur Le Président aurait pu le démettre,auparavant,à plusieurs reprises d'ailleurs,lorsque Gadio eut commis des gaffes diplomatiques dans l'exercice des fonctions .
Beaucoup de Premiers ministres depuis l'alternance ont eu,à un moment ou un autre,demander le départ de Gadio de la tête du ministère des Affaires Etrangères .Toutefois,magnanime,le Président a su,chaque fois,pardonner Gadio et le garder,malgré la réticence de certains de ses proches.
Le Président de la République est celui qui nomme aux emplois civils et militaires.C'est son droit et son devoir le plus absolu car,il conduit la politique de la nation et confie l'exécution de son programme à ceux en qui il a confiance.Ayant découvert les agissements de Gadio,le Président de la République s'est séparé de lui.Et Gadio ne s'en relèvera pas.

Serigne SARR: Le Secrétaire Général du M.E.E.L: (Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux en Egypte).
E-mail:
myfellows1978@hotmail.com

8.Posté par le niaakks le 05/06/2010 11:27
Sarr si tu cherches un poste ou un peu d'argent change de méthode. sincèrement je pensais que le débat voulait plus haut au sénégal. tu me rappelles tout les ''safaga"" de la mauritanie.

9.Posté par diagnoum le 05/06/2010 12:06
je pense que notre cher Président a bien réagi à la lettre de Madame l'ambassadeur des états unis d'Amériques. au Sénégal les gens ne connaissent que celui qui a réagi à la provocation .
s'agissant la corruption nous pensons que les américains sont mal placés pour nous donner des leçons même si on sait par ailleurs que c'est un fléau à combattre
à propos de MCA nous ne crachons pas la dessus mais dans le respect de la dignité de chaque état







Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State