Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

“On lui a rendu ses affaires” : il crée un dépôt sauvage, la mairie déplace les ordures devant sa porte

Article Lu 1708 fois

Régulièrement confrontée à des dépôts de déchets sur une route de sa commune, la maire de Boutigny-sur-Essonne a décidé d’employer les grands moyens en organisant un retour à l’envoyeur.



Voilà qui devrait passer l’envie au malpropre de recommencer. Après un dépôt sauvage de déchets dans sa commune, la maire sans étiquette de Boutigny-sur-Essonne Patricia Bergdolt a trouvé un moyen plutôt original de riposter et de mettre l’auteur de cet acte d’incivilité devant ses responsabilités.

Comme l’explique l’élue au Parisien, les dépôts sauvages sont monnaie courante dans une zone en particulier de la commune, située le long d’une route départementale. “C'est un lieu isolé dans les bois et accessible par la route, donc propice à ce genre de dépôts imposants”, indique Patricia Bergdolt, qui affirme être confrontée “une fois par semaine” à ce type d’incivilité.

La maire se transforme en détective
Dernier exemple en date ce mardi, lorsque, selon le quotidien régional, “les services de la ville découvrent pêle-mêle des sacs de gravats, un four micro-ondes, du gros électroménager et divers déchets étalés sur le bas-côté”. Après constat de l’infraction par les gendarmes et dépôt de plainte par la municipalité (les dépôts sauvages de déchets sont interdits et punis par la loi), la maire va elle-même mener l’enquête.

Patricia Bergdolt n’hésite ainsi pas à fouiller les déchets laissés à l’abandon, dans l’espoir de trouver des indices sur l’identité du coupable. “Vous savez, dans nos petites communes où l'on n'a pas de police municipale, on joue ce rôle d'officier de police judiciaire, glisse-t-elle au Parisien. Dans les effets personnels, j'ai trouvé un nom et une adresse sur un abonnement de journal.”

“On lui a rendu ses affaires”
Des informations suffisantes pour retrouver la trace de l’individu, qui réside dans un village voisin et n’est donc même pas un habitant de la commune qu’il vient de salir. Avec l’aide des services municipaux, la maire va alors décider de rendre les déchets à leur propriétaire. Le véhicule de ramassage se rend ainsi au domicile du coupable et, comme le rapporte Le Parisien, renvoie le capharnaüm “par-dessus son portail”.

“On lui a rendu ses affaires, finalement, sans entrer à son domicile, résume malicieusement Patricia Bergdolt. Il va en avoir la surprise en rentrant chez lui.” Il ne s’agira cependant que du début du retour de bâton pour le malappris, qui risque notamment une amende pouvant aller jusqu’à 1500 euros. “Il devra également payer les frais engagés par la collectivité pour ramasser ses déchets, complète la maire de Boutigny-sur-Essonne. Et encore, comme on lui a rendu, je lui évite ceux de la location de la benne !”

Article Lu 1708 fois

Mercredi 14 Octobre 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Insolites





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State