Référence multimedia du sénégal
.
Google

OUSMANE SONKO RÉPOND À MACKY SALL «OUI, MONSIEUR LE PRESIDENT, IL S’AGIT D’UNE QUESTION TRES SERIEUSE, MAIS VOTRE GESTION NE L’A PAS ETE»

Article Lu 1548 fois

«À chaque sortie du Président Macky Sall, nous mesurons davantage à quel point le choix de 2012 a été une erreur, tant le discours et l’argumentaire de l’homme sont superficiels et manquent de sérieux ».

Tels ont été les propos d’Ousmane Sonko de Pastef/Les Patriotes qui réagissait, dans son compte Facebook, à la sortie du Président Macky Sall sur la polémique autour de la gestion du pétrole et du gaz au Sénégal.



OUSMANE SONKO RÉPOND À MACKY SALL «OUI, MONSIEUR LE PRESIDENT, IL S’AGIT D’UNE QUESTION TRES SERIEUSE, MAIS VOTRE GESTION NE L’A PAS ETE»
Pour le député candidat à la présidentielle, la sortie de Macky Sall ne relève pas le niveau du débat autour des questions-là surtout « lorsqu’un citoyen produit un ouvrage de 255 pages pour révéler tous les manquements et magouilles dans la gestion de nos ressources pétrolières et gazières ».

Et non plus « lorsqu’il situe et démontre la responsabilité du Président de la République qui a sciemment violé la Constitution et trahi son serment pour les beaux yeux de son frère et des aventuriers Frank Timis et Ovidui Tender ». Qui plus est, a relevé Sonko , « lorsqu’il situe et démontre la responsabilité de ses ministres de l’Energie et des Finances ».

Loin de s’en arrêter-là, Ousmane Sonko dira sans fioritures qu’« Il faut beaucoup plus que des feintes présidentielles pour se dédouaner d’un débat inévitable ». Et toujours sur un ton mordant, le leader de Pastef/Les Patriotes affirmera dans son post Facebook : « Oui, Monsieur le Président, il s’agit d’une question très sérieuse, mais votre gestion ne l’a pas été. Vous avez délibérément compromis les intérêts du Sénégal et c’est inacceptable ».

Au final, le député a tenu à faire savoir au leader de la coalition Bby et chef de l’Etat : « Si vous vous estimez diffamé, portez plainte ; si vous avez des arguments à faire valoir, acceptez un débat direct et contradictoire ; si vous n’osez rien de cela, faites profil bas comme tout transgresseur pris la main dans le sac».


sUDoNlINE

Article Lu 1548 fois

Vendredi 2 Novembre 2018




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State