Référence multimedia du sénégal
.
Google

N’en ayant pas eu pour son plaisir, Pathé Diop bat à mort la prostituée Ma Keita qui la sommait d’arrêter

Article Lu 12755 fois


N’en ayant pas eu pour son plaisir, Pathé Diop bat à mort la prostituée Ma Keita qui la sommait d’arrêter
COUPS ET BLESSURES VOLONTAIRES: N’en ayant pas eu pour son plaisir, Pathé Diop bat à mort la prostituée Ma Keita qui la sommait d’arrêter



Au lieu du plaisir qu’il cherchait en louant les services de la prostituée Ma Keita, Pathé Diop a passé une soirée amère. En effet, le résident de la Cité Claudel avait démarché la belle de nuit pour une seule éjaculation, au prix de 7000 F qu’il lui a payé. Marché conclu, ils sont partis ensemble chez elle pour la partie de couchette. Toutefois, lorsque le prévenu Pathé Diop a entamé la partie de jambe en l’air avec Ma Keita, cette dernière l’a sommé d’arrêter vu qu’il avait accompli les termes de l’accord qu’ils ont convenu. Refusant catégoriquement de s’exécuter, Pathé Diop avait rétorqué à Ma Keita qu’il n’avait pas encore fini de satisfaire sa libido. C’est ainsi qu’elle lui a exigé de lui remettre la somme de 5000 F avant de continuer les rapports sexuels. Enervé du fait qu’il n’avait pas assouvi son désir sexuel après avoir payé ses sous, Pathé Diop l’a battue à mort. N’eut été l’intervention d’un voisin, elle allait y rester, car elle avait perdu connaissance lorsqu’elle a été retrouvée.
Conduite à l’hôpital, la blouse blanche lui a délivré un certificat médical faisant étant d’une incapacité temporaire de travail de 21 jours. Plainte déposée par la victime, Pathé Diop a été trainé devant les tribunaux. Hier, face au juge des flagrants délits de Dakar Racky Dème, et en l’absence d’un avocat, le prévenu, qui est revenu en détail sur les faits, a expliqué avoir donné juste 2 paires de gifles à sa partenaire qui refusait d’obéir. Justifiant son acte, il ajoute qu’il était guidé par son instinct. Néanmoins, il a reconnu avoir commis un péché et il a fait amende honorable devant le juge qui l’a savonné. Le procureur, qui demandait l’application de la loi, a été suivi par le juge qui l’a condamné à 2 mois de prison ferme. Le tribunal a réservé les intérêts civils de Ma Keita qui ne s’était pas présentée à la barre.

Fatou D. DIONE

jotaay.net

Article Lu 12755 fois

Jeudi 17 Mai 2018




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State