Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Me Alioune Badara Cissé, Médiateur : «C’était prévisible que le couvercle sauterait»

Article Lu 11187 fois

Dans une déclaration faite hier, Me Alioune Badara Cissé demande au chef de l’Etat de parler à son peuple, tout en appelant la jeunesse à une prise de conscience.




Le médiateur de la République n’est pas resté insensible face à la crise politico-sociale marquée par une vague de manifestations que traverse le pays. Dans une déclaration, Alioune Badara Cissé demande au chef de l’Etat, Macky Sall, de s’adresser au peuple. «Monsieur le président de la République, il est extrêmement important que nous renoncions à cette ferveur qui nous habite, lorsqu’en des moments comme celui-ci, nous sommes beaucoup plus poussés par la chicotte que par l’écoute. Nous avons l’obligation de marquer une pause, nous sommes à votre disposition pour vous écouter et tendre votre parole. C’est votre voix que le peuple attend, ces Sénégalais d’ici, de Milan, de Rome de Paris, de New York, de partout ailleurs veulent vous entendre. Pourquoi diable ne leur parlerait-on pas ? Pourquoi ? Nous ne sommes pas meilleurs qu’eux. Ils nous ont confié leur destin et nous avons l’obligation de rendre compte non pas seulement en période électorale pour être gracieux avec de larges sourires, des embrassades, de larges poignées de mains pour obtenir leur suffrage», lance Alioune Badara Cissé. L’avocat a aussi pointé du doigt le Sénégal à deux vitesses. «C’était prévisible que le couvert sauterait et si on n’y tient garde, il sauterait imminent et on aurait du mal à le rabattre. (…) Mais nous sommes là à périodes régulières lorsque les secousses font tanguer le navire. Que nous puissions redresser la barre et rendre compte, de demander un peu plus de calme et de sérénité, un peu plus d’écoute. Oui la litanie de vos réalisations est énorme, elle ne finit pas, mais un seul grain dans la machine pourrait faire dérailler celle-ci. Et nous n’en sommes pas loin (…) Il faut que l’on ait vraiment de la compassion pour notre peuple. Tant que nous restons en haut et pensons qu’on n’a de compte à rendre à personne, lorsque nous nous gonflons, nous bombons le torse parce qu’on nous aura critiqué, mais on ne fera jamais œuvre utile. (…) Une jeunesse qui meurt en mer et qui sert d’aliments à des poissons. Une jeunesse intrépide, malgré tout, qui aime travailler et qui aime se pousser à l’effort. C’est notre responsabilité à nous tous de donner à cette jeunesse ces talents dont il a besoin.»


«N’hypothéquez pas votre avenir, chère jeunesse de mon pays»

Après le chef de l’Etat, le médiateur Abc s’est adressé à la jeunesse. «Je parle à ma jeunesse, à votre jeunesse Monsieur le président de la République, cette jeunesse qui vous accompagne, qui vous a beaucoup aimé, qui vous a suivi dans les sentiers du Sénégal et qui, aujourd’hui, orpheline de vous-mêmes, de votre présence, de votre rire et de votre sourire, cette jeunesse qui n’a plus personne pour la prendre par la main et la guider et l’accompagner vers des sentiers plus lumineux. Vous en avez les moyens, les ressources, la foi, faites-en usage. De grâce, n’hypothéquez pas votre avenir, chère jeunesse de mon pays. Revenez en de meilleurs sentiments. N’attendez rien de personne, n’attendez rien de ceux-là qui veulent vous faire chanter ou marcher. Revenez à la raison parce que vous en êtes capables. N’entrez pas dans un jeu de marchandage. Le médiateur ne vous offre rien qui puisse être marchandé, sauf un discours de raison, de sagesse, un appel à la sérénité, un appel autour de ce que nous avons en partage et pour lequel je prie Dieu que nous n’ayons jamais à le partager (…)», a indiqué Alioune Badara Cissé.
L'OBS CODOU BADIANE

Article Lu 11187 fois

Mercredi 10 Mars 2021




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State