Référence multimedia du sénégal
.
Google

MACKY SALL, LE PROCUREUR, LA LIGUE, LA FEDE, MALICK THIANDOUM… : Ouakam menace à tout-va et promet la guerre à ses détracteurs

Article Lu 1522 fois


MACKY SALL, LE PROCUREUR, LA LIGUE, LA FEDE, MALICK THIANDOUM… : Ouakam menace à tout-va et promet la guerre à ses détracteurs
L’heure est grave à Ouakam et il est peut-être temps que l’autorité monte au créneau pour solutionner le problème né des événements du 15 juillet, au stade Demba Diop. En conférence de presse une nouvelle fois pour aborder la question, Ouakam a changé de visage, faisant cette fois-ci dans la menace. Dans sa ligne de mire, le Président Macky Sall, le procureur de la République, la Ligue Pro, la Fédération et même le journaliste sportif Malick Thiandoum dont le tort a juste été de faire son travail de la manière la plus convenable qui soit.

Le Jaraaf Youssou Ndoye est amer. Il ne s’en cache pas et il a tenu à le dire haut et fort. Après avoir déploré le fait que c’est dans son propre pays que la jeunesse de Ouakam a été condamnée à ne pas avoir le droit de jouer et ce, pour les sept prochaines années, le Jaraaf Youssou Ndoye, entouré par les notables du village, a invité à «éviter le syndrome de l’ivoirité».

Dans un grand boubou bien amidonné, le visage grave, le le Jaraaf Youssou Ndoye crie son incompréhension du fait que l’enquête a été confiée à la police et non à la gendarmerie, d’autant que les limiers, note-t-il, ne peuvent pas être juge et partie.

Très remonté contre les dirigeants du football, le dignitaire lébou de noter et comme pour faire une comparaison, que «récemment, lors des élections législatives, des violences ont été notées à Touba, les autorités ont trouvé une solution pour les relaxer après leur arrestation». Aussi, avertit-il : «si on ne trouve pas une solution à ce problème, vous verrez très bientôt que nous n’avons encore rien fait. Parce que même si nous avons attaqué, les Mbourois ont répliqué. Donc nous n’accepterons pas que l’on jette le discrédit sur nous», a déclaré le Jaraaf Youssou Ndoye, qui n’a pas manqué de rappeler tous les coups bas et autres attaques dont l’équipe fanion de Ouakam a fait l’objet depuis plusieurs années, sans que rien ne soit fait.

Mettant en garde ceux qu’il appelle les «détracteurs de Ouakam», Youssou Ndoye et Cie soutiennent qu’ils ne permettront plus à personne de jeter le discrédit sur leur communauté. «Que ces gens-là, tel que Malick Thiandoum, qui se mettent à palabrer sur tous les plateaux de télé pour s’attaquer à Ouakam et aux Ouakamois, arrêtent. Qu’ils arrêtent de nous traiter de sauvages et de je ne plus quoi. Sinon, nous allons répliquer et nous le ferons avec notre manière et avec l’aide de tout ce que nos ancêtres nous ont laissé en matière de mysticisme. Si maintenant ces gens persistent dans cette lancée, qu’ils n’accusent personne s’ils se retrouvent après cloués au lit», a noté le dignitaire lébou, qui soutient en outre que la sanction de la Ligue à leur endroit est plus que sévère. Pour lui, «deux ans auraient largement suffi».

Amer jusqu’au bout de son long bonnet rouge, le Jaraaf s’est par la suite attaqué au président de la République, lui promettant de le sanctionner, si rien n’est fait pour résoudre le problème. «S’ils veulent la justice et rien que la justice, de la même manière qu’ils ont arrêté des gens de Ouakam, ils n’ont qu’à arrêter les gens de Mbour, mais aussi des policiers, puisque tous ceux-là sont impliqués dans ces événements. S’ils ne le font pas, nous Ouakam allons tout simplement sanctionner le régime, puisque même si les législatives sont dépassées, 2019 n’est pas loin», ajoute-t-il demandant à l’Etat du Sénégal de prendre sa part de responsabilité et au procureur de la République d’arrêter la stigmatisation envers les Ouakamois.



Sidy Djimby NDAO

Article Lu 1522 fois

Mercredi 9 Août 2017




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State