Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Les médecins décrètent 48h de grève, à partir de ce lundi

Article Lu 1247 fois

Le gynécologue du centre de santé de Kédougou et ses collaborateurs arrêtés suite au décès en couches de la dame Doura Diallo peuvent compter sur le soutien du Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames). Prenant part, hier, au point de presse de l’Association sénégalaise des gynécologues et obstétriciens (Asgo), le secrétaire général du Sames a annoncé une grève générale de 48h à partir de ce lundi sur l’ensemble du territoire national. «Un mot d’ordre de 48 h est décrété à partir de ce lundi sur l’ensemble des structures sanitaires du Sénégal et nous irons en assemblée générale à Kédougou. Si la situation ne se décante pas, ce sont des mots d’ordre répétitifs qui seront déroulés. On acceptera pas qu’on mette les médecins en prison», tonne le Secrétaire général de ce syndicat, Dr Amadou Yéri Camara.



Les médecins décrètent 48h de grève, à partir de ce lundi
Pour ce dernier, il est incompréhensible que des personnes qui se sont sacrifiées pour sauver des vies fassent l’objet d’attaques de la part de personnes incultes. «Si un Procureur fait un commentaire qui n’est pas digne d’un étudiant de deuxième année de Droit, il y a de quoi s’inquiéter. Le communiqué du procureur est truffé de mensonges dans le fond et dans la forme», balaie Dr Amadou Yéri Camara. Pour preuve, poursuit Dr Camara, le médecin qui a été convoqué a démenti point par point tout ce qui a été dit par les procureur. Il soutient que l’heure n’est plus aux discours conciliabules. «Il faut lutter», demande-t-il, à ses camarades syndicalistes. Car, il ne peut pas comprendre que la fonction qui se bat le plus, qui va au fin fond du Sénégal dans des zones où la plupart des infrastructures sociales sont à refaire, soit jetée en pâture. «Quand on ne sait pas, on se tait. Nos camarades ont fait leur travail. L’effort de la ressource humaine du ministère pour avoir des gynécologues dans cette zone risque de tomber à l’eau à cause d’un jeune procureur qui cherche à se faire connaître», déplore Dr Camara.

Walfnet Samba BARRY

Article Lu 1247 fois

Lundi 5 Septembre 2022




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State