Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Les Noirs Américains, toujours victimes de discrimination aux Etats-Unis

Article Lu 12817 fois

Les Noirs continuent d’être une minorité jouissant de très peu de leurs droits aux Etats-Unis où ils représentent 10 % de la population, selon le Pr Judith Scales-Trent, professeur de Droit à l’Université de Buffalo, à New Yorkqui.



Les Noirs Américains, toujours victimes de discrimination aux Etats-Unis
S’exprimant lors d’une conférence qu’il a animée lundi à Dakar, dans le cadre des « 50 ans de l’Université Cheikh Anta Diop », et portatnt sur le « droit des femmes de couleur dans les lieux de travail », Scales-Trent a invité à « comprendre la vie Etats-Unis de la même façon que l’Afrique du Sud pendant l’apartheid ».

Selon elle, les Américains vivent dans deux castes totalement différentes, et « les noirs subissent l’apartheid tous les jours ».

Le statut de « plus grande démocratie du monde » attaché aux Etats-Unis, « n’est qu’une image », car, a-t-elle indiqué, en Amérique, « la ségrégation commence dans l’éducation où les écoles noires ne reçoivent que 5% des aides financières ».

Selon Judith Scales-Trent, les Blancs sont favorisés, jusque dans le monde du travail. En outre, a-t-elle ajouté, la constitution américaine qui considérait, dans ses textes du début de la confédération, que la naturalisation n’était possible que pour les Blancs, « est restée gravée dans les mentalités malgré les changements du contenu ».

Beaucoup d’associations se mobilisent pour corriger ce déséquilibre mais le faible nombre de noirs représente un handicap.

Les noirs américains « ont très peu de chances de s’en sortir », dit-elle et les exemples se multiplient tous les jours, explique l’universitaire.

Mme Scales-Trent a cité comme illustration de cet état de fait, un article de presse dans une publication très réputée et qui titrait à sa « Une » les résultats d’une étude selon laquelle, « dans 10 ans, un noir sur trois (1/3) sera en prison ».

Il serait impensable de lire une telle chose sur la communauté méxicaine ou asiatique, a-t-il fait remarquer, soulignant que les Blancs « ont tous les pouvoirs aux USA et décident de tout ».

Il a fallu 103 ans (depuis la création de l’Union ndlr) pour voir une faculté de Droit avoir un professeur titulaire noir. Les gens de couleur ne représentent encore que 1% du corps professoral universitaire, a indiqué Judith Scales-Trent.

Au plan politique, le professeur de Droit rappelle que l’Amérique n’a connu que 5 sénateurs noirs en 200 ans avec 2700 occasions de vote.

La juriste américaine explique « l’impuissance des noirs à aspirer à un vrai changement » par leur « trop faible minorité face à un système qui les conditionne depuis le bas âge ».

Source: Apanews

Article Lu 12817 fois

Mardi 5 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State