Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le témoignage du jour : 10 ans que ma famille m'a séparé de ma fiancée, depuis je suis célibataire...

Article Lu 1599 fois


Le témoignage du jour : 10 ans que ma famille m'a séparé de ma fiancée, depuis je suis célibataire...
Bonjour
Permettez moi en ano de faire part d'une situation inconfortable qui m'a miné et rendue la vie difficile.
En effet, étudiant en 1ere année, j'avais rencontré une superbe fille tant par la beauté physique que morale.
Sa beauté faisait que de grosses pointures sur le plan financier et matériel lui courraient derrière.
cependant, elle m'est restée fidèle et m'accordait tout son amour.

Durant nos 5 ans de relation, elle a toujours eu par le biais de son commerce à m'épauler financièrement et me couvrir de cadeau.
malgré ma situation d'étudiant, je ne manquais de rien presque.
De part ces caractères physiques, elle subissait une forte pression de sa famille qui voulait qu'elle se marie là où elle disait attendre que je finisse mes études pour fonder une famille.
Je la soutenais mais lui disait parfois que si c'est ça la volonté de sa famille, alors moi je pourrai la libérer si ça peut faire son bonheur. Mais elle en pleurait et me conseillait de sortir ces idées de ma tête car elle tiendra et patientera pour moi.
Cette situation a rendu notre relation connue de nos deux familles tant elle était sérieuse.

Au bout de 5 ans de relation et diplôme en poche, jai intégré une entreprise multinationale en télécommunication où je gagnais bien ma vie en tant que chef de service et puis directeur technique après un an de service.
Sur ce, toujours entre 2 avions et voyages, j'ai fais part à ma copine de ma volonté de venir demander sa main, une fois que j'aurai échangé avec parents sur le sujet: elle fut aux anges!
Contact pris avec mes parents, mon projet envers ma copine exposé, je reçois la plus grande douleur de ma vie et elle vient des gens à qui je vouais un respect immense.
Ma mére s'oppose à mon mariage avec mon amour de toujours. Celle qui m'a toujours soutenue, rejetée un bon nombre d'hommes pour ma personne.

Et là je me suis senti mal au plus profond de moi.
Loin du Sénégal, j'ai dû repoussé ma demande chez ma copine le temps de convaincre ma mère.
Tout ça en gardant le secret de ce refus loin de ma bien aimée pour qu'elle ne se sente pas rejetée par ma famille.
Malheureusement ce que je lui cachais lui est arrivé aux oreilles par d'autres canaux.
Pour m'en faire part, ses pleures au téléphone me montraient combien elle était abattue.
Et moi dans l'espoir de pouvoir ramener ma mère à la raison, j'ai nié les faits en lui promettant que rien ne pourra me séparer d'elle.
Sans raison valable(différence de classe sociale, ma mère campait sur son refus et là je me retrouve dans une situation intenable.
La situation figée, a commencé à me pourrir la tête.

La honte me rongeait vis à vis de ma copine, de ses amies et sa famille.
Consciente de ma situation inconfortable, ma copine a pris du recul et a fini par me proposer d'arrêter notre relation vu que la situation ne s'améliorait pas.
Pour elle c’était la meilleure solution malgré que j’étais décidé à l'épouser sans le consentement de mes parents.
Ses derniers mots:
"Je t'aime autant aujourd’hui que dans le passé mais si ta mère ne veut pas de moi alors je ne voudrai être celle qui te séparera d'elle. Je suis consciente de ton amour pour moi mais si on se marie pas c'est que Dieu ne l'a pas voulu. Car on s'est toujours battu pour cet amour".
Ces mots ont brisé mon cœur, son départ a transformé mon amour pour ma mère en colère. Et je la voyais comme contre mon bonheur en tant que son fils.

La honte que je ressentais, le sentiment de trahi que je ressentais, m'ont poussé à rester en France.
Car je ne supporterai pas de revoir mes parents qui ont voté contre celle qui m'a toujours soutenue. Mon idéal de femme.
Malgré cette situation, je continue à prendre soin de mes parents en veillant à ce qu'ils ne manque rien, qu'ils soient dans le confort au Sénégal car c'est mon devoir devant Dieu.
10 ans après avoir perdu cet amour j'ai plus gout à l'amour alors je me soulage via mon travail en y allant à fond.
Toujours célibataire, supplié par mes parents et proches pour que je me marie, j'ai choisi la vie en solitaire. Car à vrai dire je ne parvient plus à aimer.
Le seul bonheur qui me transite est celui que j'ai quand des nouvelles de mon ex qui est aujourd’hui mariée et mère de 3 enfants.

Nos relations sont devenues amicales et je continue à la soutenir financièrement avec ses enfants pour qu'ils ne soient pas eux aussi dans le besoin.
J'ai fait ce témoignage pour sensibiliser les parents et futurs parents à céder à leurs dogmes et qu'ils soient beaucoup plus attentifs aux bonheur et vœux de leurs enfants.
Merci.


SDSK

Article Lu 1599 fois

Mardi 2 Juin 2020

Les perles de Sama Dieukeur sama Kharite





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State