Référence multimedia du sénégal
.
Google

Le Sénégal verse plus d’un milliard par an aux héritiers de Senghor pour les droits d'auteur de l'Hymne national

Article Lu 123932 fois

Plus d’un milliard c’est le montant perçu chaque année par les héritiers de feu Léopold Senghor auteur de l’hymne national du Sénégal. Rien que pour ces trois dernières années, Collette Senghor a empoché trois milliards quatre cent quinze mille cinquante francs Cfa, versée par le Bureau des droits d’auteurs du Sénégal. Et ce, jusqu'à soixante-dix ans après la disparition du Président Senghor. «Cet argent est perçu sous forme de droit posthume», a expliqué la directrice du Bsda.



Le Sénégal verse plus d’un milliard par an aux héritiers de Senghor pour les droits d'auteur de l'Hymne national
Auteur du texte de l’Hymne national du Sénégal, l’ancien Président de la République Léopold Sédar Senghor, perçoit toujours des droits d’auteur sur son œuvre. Amary Guissé, chef de la Division Répartition au Bsda révèle que plus d’un milliard est versé à la famille du défunt poète-Président. Interpellée, la Directrice Abibatou Siby confirme : «ce sont les héritiers du Président Senghor qui perçoivent le montant et cela avec les droits post-mortem jusqu’à 70 ans».

Pour rappel, cette somme concerne seulement les textes dont Senghor est l’auteur puisque la musique est d’Herber Péper. Au niveau du Bsda, les agents trouvés sur place indiquent : «c’est la veuve Mme Colette Senghor et son fils Jean Francisco qui reçoivent ces droits chaque année». Un exemple assez illustratif, la télévision nationale ouvre et ferme ses émissions avec l’hymne national et verse à chaque fois des redevances. Faites un calcul sur le nombre de fois que ces vers sont utilisés pendant les cérémonies officielles et autres, voila ce qui explique la fortune empochée par les Senghor pour seulement cette œuvre alors que le Président poète a écrit plusieurs autres livres et recueils de poèmes. Pour ces trois dernières années, la famille du défunt Président a amassé trois milliards quatre cent quinze mille cinquante francs Cfa entre 2008 et 2010. Il faut signaler au passage, l’écrivain et le processus de création littéraire sera au cœur de la Journée mondiale du Livre et du Droit d’auteur, dont la seizième édition est célébrée aujourd’hui samedi 23 avril par les créateurs du monde au tour du thème, «Mille et une sources…Partagez !»

Khary DIENE

ABIBATOU SIBY DIRECTRICE BSDA

«Certaines radios et télés ne paient pas…»

La polémique est toujours de mise entre le bureau sénégalais des droits d’auteurs (Bsda) et certains patrons de chaînes de télé ou radio. Abibatou Siby Directrice de cette structure n’a pas sa langue dans sa poche quand il s’agit de réclamer les redevances. Jointe au téléphone hier pour les besoins de la journée mondiale du Livre et des droits d’auteurs, elle a tout bonnement fustigé certains comportements. En effet, elle informe que toutes les radios et les télévisions paient la même somme, seulement regrette la dame : « certaines d’entre elles ne le font presque pas. D’autres comme avec la 2stv, Canal info ou Rdv négocient. Mais, je peux dire sans me tromper que c’est Walf seulement qui ne paie pas, c’est pourquoi nous sommes en contentieux. »

KH-DIENE
source Rewmi.com

Article Lu 123932 fois

Samedi 23 Avril 2011





1.Posté par 1er Portail Communautaire Africain le 23/04/2011 14:43
« Comment comprendre que Blaise Compaoré n’ait pu trouver parmi ses affidés, militaires comme civils, personne à qui confier l’armée ? », s’interroge Aboubacar Maïga, un chercheur en sciences politiques

--La réponse est simple :

Parcequ'il sait qu'il va sauter , bref être buter.
Il a peur de revivre ce que Thomas Sankara a subit grâce à sa trahison.

Sauf que là , lui n'est pas Sankara , mais un vaut rien , un enculé de 1er Ordre.

Blaise , t’inquiète tu paiera très cher , et tu finira très très mal.
On ne tue pas impunément un vaillant patriote comme Thomas Sankara.

2.Posté par nando le 23/04/2011 16:13
c scandaleux.c notre président ou c un buisnessman qui a tjrs voulu mettre en avant les valeurs de justice et d'eQUIT2.SI LORSKIL CR22 LHYMNE NATION SON DESSEIN Cétait d'en tirer profit ,c honteux

3.Posté par mouridesow le 23/04/2011 16:25
Ca alors. On le paye pour le drapeau, devise, et niani bagnnaa? J'imagine que les autres fonctionnaires de l état doivent également recevoir des dividendes même âpres la mort a chaque fois que les rapports et autres documents écrits pendent leur fonction sont utilisés. Quelle merde! Je comprends maintenant pourquoi Wade s'acharne a nous imposer son hymne de la renaissance africaine, qui d'ailleurs sur le plan musical et lyrique est juste nul. Sincèrement, nos dirigeants, ils ont servi et se sont vraiment bien servi aussi, jusqu'a servir leur progéniture.

4.Posté par Thiaroye le 23/04/2011 16:31
L'unacois en AG ! c'est faux mais plutôt de faux commerçants qui veulent mobiliser pour le compte d'un parti politique en vue de préparer 2012. Chers journalistes ! vérifiez l'info et expliquez au peuple les véritables motivations du groupe à braya. Les textes d'un RI et d'un Statut pas suivis, des décisions d'un CD pas respectées et une volonté politique déguisée. Les ambitions inavouées de cesdits frondeurs sont de semer la zizanie pour en faire une récupération. Commerçants réveillez-vous ! Ne donnez pas l'Unacois, votre seule et unique arme, à des comédiens de mauvaise foi, mal intentionnés qui risquent de vous vendre à des avares de pouvoir qui feront de vous leurs esclaves. Cette bande a été exclue lors de la dernière rencontre du bureau national. L'Unacois jappo est nationale et ne peut être dirigée par un groupe du marché des HLM. C'est insultant pour le secteur du commerce. Pour être légitime il faudrait d'abord renouveler les sections de base. D'où cet appel est nul et invalide. Ce semblant d'AG n'a vu que des troubadours pour meubler la salle du cices. Les textes sont clairs dans cette institution et n'importe qui peut les consulter car nous travaillons en toute démocratie. Idy Thiam reste et demeure le président national de l'Unacois jappo jusqu'à nouvel ordre Ces usurpateurs de fonction et imposteurs n'iront pas loin. En effet Aboyer, solliciter au mal, tout cela est dans les moyens du diable ; mais il ne peut mordre que qui veut être mordu. Et pour tout couronner, retenez ceci « La pire erreur n’est pas dans l’échec mais dans l’incapacité de dominer l’échec » F. MITTERRAND . « Le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maître, s’il ne transforme sa force en droit et l’obéissance en devoir » ROUSSEAU

5.Posté par sang noir le 23/04/2011 17:06
Khanaa El Malick seck Moy Waxx lìì? fen rek la man ak gnawaye yam bu ngandè bi..!

6.Posté par karda le 23/04/2011 18:47
cest simplement scandaleux ,non seulement ila rien foutu mais en plus ses toubabs continu a empocher ses malheureux francs des pauvres senegalais
cest scandalaux

7.Posté par de montreal le 23/04/2011 19:23
Je rêve ou quoi, ils ont tous alors été des despotes nos présidents!

8.Posté par PINGUOUIN le 23/04/2011 20:34
Je comprends maintenant pourquoi WADE réclamme des droits d'auteur pour son minable monument de la renaissance. Ce n'est pas juste tout ça, c'est déguelasse.
Senghor avait un salaire et s'il a crée un hymne national, c'est que cet hymne national comme son nom l'indique est national. Il appartient donc au peuple. S'il ya eu appel d'offres pour l'hymne, alors pourquoi on a choisi celui de Senghor. C'est de la corruption parce que les jeux sont faussés dès le départ.
Madame Senghor qui ne fait plus la différence en trois euros et trois milliards doit être conseillée de verser ses sous à la fondation Senghor qui est à court d'argent.

9.Posté par djaraaf le 24/04/2011 11:37
Vous pensez que quand wade a essaye de changer l'hymne national c'eatit gratuit.Pour son momnument aussi nous l'avons dans le c...(pardon) doublement car il a utiliser les derniers du peuple pour le realiser pour ensuite beneficier des fruits seul avec sa famille .Quant walf il est temps que la polpulation se revolte pour lui faire respecter les regles qui regissent tout le monde.Le walf qui avec voix tonitruante reclamer à tors et travers la justice pour ce pays ce lui qui vol les droits sur les ouvres intellectuelles de nombreux senegalais

10.Posté par soda le 24/04/2011 12:46
non mais ya des gens qui font des commentaires sans comprendre ce qui se passe si l'hymne national a ete ecri par senghor il a le droit de touchrer les droits d'auteur .et sidy lamine des fois je suis avec lui parce qu'il dit haut tout ce que les gens n'osent pas dire et c'est la corruption qu'il ya dans ce pays qui lui poussent a enfreindre certaines regles

11.Posté par SECK le 24/04/2011 14:17
TOUJOUR LES MM

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Avril 2020 - 07:58 L'actualité survolée du 07/04/2020

Lundi 6 Avril 2020 - 07:45 L'actualité survolée du 06/04/2020

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State