Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

La Fédération sénégalaise de Football se décide enfin à lancer le championnat local de football

Article Lu 11938 fois


Le championnat de la Ligue 1 va démarrer effectivement le 02 janvier prochain. Enfin, serions-nous tentés de dire, tellement les fans sont restés longtemps sans voir le cuir rouler sur les prés des différentes régions. Ce sont surtout les acteurs qui doivent se réjouir pour avoir trop piaffé d’impatience devant la grande incertitude de la reprise.

Alors à l’aune de cette entame, on a interpellé, Badara Sarr, le dernier coach à avoir remporté deux fois de suite le championnat, avec l’As Douanes, et Abatalib Guèye. Ces deux coachs nous ont aidé à décrypter les forces en présence et de profiler les favoris dans ce long exercice.

Il faut rappeler que depuis l’avènement du football professionnel, la Ligue n’a pas encore remis le trophée deux saisons de suite à un capitaine de club. Une manière de montrer à tel point le championnat de la Ligue 1 est devenu homogène, avec naturellement, un nivellement cers le haut.

« Aujourd’hui, beaucoup d’équipes ont de la qualité dans leurs effectifs. Les forces en présence sont telles qu’il est difficile de faire des projections sur la comète. Mais celles qui se seront mieux préparées, qui auront effectué de recrutements judicieux et utiles pourraient jouer le haut du tableau », explique Badara Sarr, aujourd’hui à la tête de l’Académie de football AGORA. Dont la tête de gondole dans la formation demeure Frédéric Kanouté qui a joué avec la sélection A à Bissau lors de la quatrième journée des éliminatoires de la CAN 2022.

Mais, ajuste-t-il, « les favoris cette saison sont Teungueth FC et le Jaraaf. Parce que ces deux équipes sont entrées en préparation depuis longtemps du fait de leurs participations aux compétitions africaines. Elles ont affiné leurs préparations en disputant beaucoup de matches amicaux, et aujourd’hui, elles ont deux matches officiels dans les jambes ».

Et de rappeler un fait qui reste un peu le fil rouge des exercices antérieurs. « Depuis des saisons maintenant, la formation qui effectue la meilleure entame a plus de chances d’aller au bout. Jaraaf et Teungueth semblent plus affutées, plus prêtes. Elles pourraient effectuer une bonne entame de championnat, ce qui devrait s’avérer déterminant dans la course au titre ».

Surtout que depuis dix pratiquement, il est difficile de voir une équipe remporter deux fois de suite le championnat de Ligue 1. Seules Génération Foot et Jaraaf l’ont remporté à deux reprises, mais pas deux fois de suite. Badara Sarr semble avoir l’explication à cette donne.

« C’est vrai que depuis l’avènement du football professionnel au Sénégal, aucune équipe ne parvient à remporter le titre deux fois de suite. Cette homogénéité s’explique par un nivellement des valeurs vers le haut. Ce qui fait qu’il est rare de voir une équipe écraser la concurrence, car toutes les équipes travaillent bien, avec une certaine qualité dans leurs effectifs », explique le coach.

Derrière ces deux sérieux prétendants au titre, suivent des challengers qui sont généralement logés dans les centres de formations. « Génération Foot, Dakar Sacré Cœur et Diambars constituent de bons outsiders qui peuvent perturber la quiétude des favoris. Surtout Génération Foot qui a déjà goûté au plaisir du succès, à deux reprises », planche le technicien. Qui n’enterre pas pour autant l’As Pikine et la Douane, en plein renouveau.

Quant à Abatalib Guèye, il partage aussi les grands principes dans l’analyse de son confrère. « Jaraaf et Teungueth semblent les mieux outillées pour aller au bout dans cet exercice particulier. Non seulement ces deux formations n’étaient pas trop impactées par la pandémie, mais elles évoluent dans un environnement qui leur permettait de se maintenir la cadence », estime-t-il.

« Les acteurs avaient à cœur de reprendre, car rester dix mois sans jouer n’est pas le meilleur des scénarios pour les joueurs. On attend de la qualité dans les joutes, car les joueurs ont faim et désirent tout simplement laisser éclater leur talent », souligne Abatalib Guèye.

A les en croire, les deux techniciens, « la pandémie a eu pour effet immédiat sur certains clubs une grève dans leur budget. Un manque de liquidité qui résulte de l’absence de transferts effectués par les clubs sénégalais, dont le modèle économique reste la vente de leurs meilleurs éléments pour assurer leur survie ».

On scrutera avec toute l’attention requise les rencontres entre les deux équipes africaines lors de la 5ème journée. Mais aussi les matchs entre les favoris et les équipes des Centres de formation. Pour dire que tous les points seront bons à prendre, car précieux dans la course au titre. Vingt et six (26) journées de grande incertitude pour un exercice qu’on espère régulier, sans anicroche majeur.

Programme de la première journée le 02 /01/2021

Diambars / NGB

Stade de Mbour/ Dakar SC

Jaraaf / Mbour PC

As Douanes/ CNEPS Exc

Teungueth Fc / Casa Sports

Ndiambour / AS Pikine

Us Gorée / Génération Foot

Avec Panafrican Football

wiwsport.com

Article Lu 11938 fois

Jeudi 10 Décembre 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State