Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE CONSEIL KARA: «Si Macky Sall veut gagner les élections au premier tour, tout son gouvernement doit démissionner…»

Article Lu 1964 fois


LE CONSEIL KARA: «Si Macky Sall veut gagner les élections au premier tour, tout son gouvernement doit démissionner…»
Encore une proposition sortie du turban de Serigne Modou Kara Mbacké ! Soutien du Président Macky Sall, le marabout lui conseille, pour gagner au premier tour, de faire démissionner tous ses ministres et de les envoyer faire la campagne à la base. Pour le cas spécifique de Touba, le leader du mouvement «Bamba fepp» ne promet rien, du fait de la difficulté à renverser la tendance dans la ville sainte, à quelques mois seulement de la présidentielle.

Faire démissionner le gouvernement et renvoyer tous les ministres politiques à la base, afin de mener la campagne en direction de la présidentielle de 2019. Pour Serigne Modou Kara, c’est la seule solution qui pourra faire passer Macky Sall dès le premier tour. «J’avais promis un soutien à Macky Sall. Et tout ce que je dis va en ce sens. Mais à l’heure actuelle, s’il veut gagner les élections au premier tour, tout son gouvernement doit démissionner. Après la démission de tous, il doit demander à tous ceux (les ministres) qui ont une base, d’aller faire la politique (en vue de sa réélection). Si chacun n’est mu que par une volonté de travailler à sa réélection, personne ne devrait refuser sa demande de descendre à la base pour travailler à sa réélection. S’il fait ça, il va gagner dès le premier tour. S’il gagne, il pourra toujours les faire revenir au gouvernement s’il le veut», a conseillé le marabout au chef de l’Etat, candidat à sa propre succession. Kara, qui s’est exprimé à Touba, lors de la célébration du «leylatoul Khadr», ajoute que les ministres envoyés à la base pour faire une campagne politique, doivent être remplacés par «des technocrates qui ne font pas de politique».



Le cas de Touba…

Evoquant le cas particulier de Touba, qui est la plus grande zone électorale du pays après Dakar, et que le régime Sall a toujours perdue, Kara ne veut pas prendre de risque. Il reconnaît que malgré la volonté et la détermination, une victoire est loin d’être évidente. «Ici à Touba, on ne peut rien lui promettre, car ce sera difficile de faire quoi que ce soit. On peut avoir la volonté, mais la réaliser sera difficile, parce que le temps (qui nous sépare des élections) est trop court», dit-il dans son message «sous forme de lettre ouverte».
Une forme de communication qu’il a choisie, dit-il, parce que «c’est la situation du pays qui l’exige». C’est sûr que passer en tête dans la capitale du mouridisme relèvera d’un travail herculéen pour Macky Sall et Cie, qui y ont toujours été laminés par les libéraux. Par ailleurs, changer un gouvernement juste pour envoyer les ministres, avant même la campagne officielle, travailler à sa réélection ne risque-t-il pas de produire l’effet contraire ? En tout cas, ce serait la meilleure preuve pour les Sénégalais que la priorité du chef de l’Etat n’est pas de prendre en charge leurs préoccupations, mais d’assurer sa réélection.

Mbaye THIANDOUM

jotaay.net

Article Lu 1964 fois

Vendredi 8 Juin 2018




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State