Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

L'anorgasmie, quel est ce phénomène ?

Article Lu 1447 fois

Dans l'émission "Sans Rendez-vous" sur Europe 1, vendredi, la sexologue Catherine Blanc évoque un phénomène parfois méconnu : l'anorgasmie. Elle explique ce qui peut causer un tel trouble de l'orgasme et précise que les hommes sont autant concernés que les femmes.



Dans l'émission "Sans Rendez-vous" sur Europe 1, la sexologue Catherine Blanc explique vendredi ce qu'est l'anorgasmie, c'est-à-dire ne pas avoir d'orgasme et en ressentir le manque. Elle explique à Mélanie Gomez et Jimmy Mohamed que ce phénomène ne touche pas que les femmes mais également les hommes et qu'il convient de dissocier orgasme et éjaculation.

La réponse de Catherine Blanc
"L'anorgasmie, c'est ne pas vivre l'orgasme, ne pas en avoir et souffrir de son absence. Une souffrance psychique, parce qu'on peut avoir la curiosité de quelque chose qui n'advient pas."

Est-ce principalement un problème de femmes, puisque l'orgasme masculin semble plus mécanique ?

"Pas du tout. Il ne faut pas réduire l'orgasme à une éjaculation. Il y a des hommes qui ne vivent pas l'orgasme mais un plaisir éjaculatoire plus ou moins fort et intense. Et certains pas du tout. Certains éjaculent et ne sont pas dans le confort, ils peuvent même être dans la douleur. L'orgasme chez la femme se distingue de plaisir en plaisir (de l'absence de sensation au plaisir de la sexualité) et on se dirige vers un pic qui est l'orgasme.

On a tendance à penser que, chez l'homme, dès qu'il va éjaculer, il atteint ce pic, alors que ce n'est pas le cas pour tous. Dans le monde asiatique, par exemple, dans l'art d'aimer, il y a une invitation à ne pas éjaculer et pour autant à vivre l'intensité de la sexualité... et des orgasmes."

L'anorgasmie apparait-elle dès la naissance ou peut-elle nous toucher brutalement ?

"À la naissance, nous n'avons évidemment pas d'orgasmes. C'est dans le courant de notre vie sexuelle que nous ouvrons le champ des possibilités. On ne fait pas forcément l'amour la première fois en ayant un orgasme. Il y en a, mais c'est une toute petite minorité. Dans un premier temps, c'est une sorte d'excitation folle avec des tas de jouissances et l'orgasme se découvre au fur et à mesure des libertés que l'on s'accorde."

Est-ce la faute du partenaire ?

"Ca peut l'être, parce que si l'on a Rantanplan dans son lit, cela peut être un peu difficile d'être un peu tranquille. Il ne faut pas trop de maladresses en face. Tout ce qui peut être doux, délicat, va permettre cet accès. Tout comme la qualité de la relation. Car l'orgasme est aussi un point de jonction entre ce qui se passe physiologiquement et la liberté psychique. L'absence d''orgasme n'est pas nécessairement dû à un mauvais amant, mais ça peut arriver."

La masturbation peut-elle aussi être anorgasmique ?

"Il y a des femmes pour qui ça ne fonctionne nulle part, d'autres pour qui l'orgasme n'arrivera que lors de la masturbation. Et justement, comme elles recherchent exactement le même stimulus, elles ne le retrouvent pas dans le cadre du couple. Un pénis ne va pas apporter ce qu'un doigt ou un godemichet peut faire. On ne peut pas non plus systématiquement donner des directives. Cela implique plus d'abandon et plus de confiance. C'est un équilibre entre ce que l'homme va pouvoir offrir et cette tranquillité que la femme va pouvoir s'offrir dans ses bras."

Europe 1
Par Catherine Blanc

Article Lu 1447 fois

Samedi 21 Novembre 2020




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State