Référence multimedia du sénégal
.
Google

L'actualité survolée du 22/05/2020

Article Lu 1156 fois


«Nous avons entamé une stratégie de prise en charge extra hospitalière. Aujourd’hui, les cas contacts et les voyageurs sont suivis à domicile. Nous pensons même à laisser les malades chez eux maintenant. Les personnes testées positives. Et ce ne sera pas une nouveauté. Car en France, aux Usa, certains sont malades et ils sont chez eux», a annoncé le Directeur du Centre des Opérations d’Urgence Sanitaire du Ministère de la Santé et de l’Action sociale.

La Salat al-Aïd est une sunna fortement recommandée سنّة مؤكدة, et doit intervenir entre le lever du soleil (le jour de l’Aïd) et la fin de matinée. Si cette prière n’a pas lieu, pour un quelconque empêchement, comme le fait d’arriver tardivement à la mosquée, ou pour une raison chaarique, comme une maladie, l’épidémie du Coronavirus ou autre qui se transmet par contagion, la prière pourrait être accomplie à la maison.

Deux Mauritaniens vivant à Bissau ont été testés positifs au Covid-19, jeudi, à l’hôpital régional de Ziguinchor (sud), où ils sont admis, a déclaré à l’APS le colonel Maodo Malick Diop, médecin-chef de cette région du sud du Sénégal. Ce dernier rassure : « ils n’ont pas eu des contacts avec d’autres personnes à Ziguinchor ».

Affaire Akilee / Senelec : Babacar Ngom s’explique. L’erreur est humaine, je reconnais la mienne et saisis l’occasion de ce mois de pardon pour présenter mes excuses et solliciter le pardon de tous. Ai-je besoin d’expliquer ce qui m’a motivé dans ce soutien ? J’ai juste voulu apporter un appui à des jeunes compatriotes qui sont des cadres dont la compétence est reconnue par tous ceux qui les connaissent et qui ont eu l’occasion de les pratiquer.

"Les modèles mathématiques donnaient la possibilité d'une remontée (...) avec un petit pic qui devait commencer maintenant et en fait on ne le voit pas", a-t-il lancé. "Cela ne veut pas dire que l'épidémie est arrêtée" Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf).

"Nous, les fils du martyr Jamal Khashoggi, annonçons que nous pardonnons à ceux qui ont tué notre père", a écrit sur Twitter Salah Khashoggi, fils de l'ancien journaliste du Washington Post.

Article Lu 1156 fois

Vendredi 22 Mai 2020




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Juin 2020 - 08:00 L'actualité survolée du 03/06/2020

Mardi 2 Juin 2020 - 07:52 L'actualité survolée du 02/06/2020

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State