Référence multimedia du sénégal
.
Google

L'actualité survolée du 10/07/2020

Article Lu 1128 fois


L'actualité survolée du 10/07/2020
Cinq pays ouest-africains doivent tenir des scrutins présidentiels au cours du second semestre 2020 : la Côte d’Ivoire et la Guinée en octobre, le Burkina Faso en novembre et le Ghana et le Niger en décembre. « Cinq élections aux enjeux élevés », a rappelé le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohammed Ibn Chambas, aux membres du Conseil de sécurité.

Les pays africains ont « fortement » progressé dans la réaffirmation de leurs engagements et le renforcement de leurs capacités, pour parvenir à la transparence fiscale. C’est la principale conclusion du récent rapport sur « La transparence fiscale en Afrique » de l’Initiative Afrique, qui montre que les 5 pays africains engagés à lutter contre ces phénomènes ont comptabilisé près de 12 millions de dollars de revenus supplémentaires, et huit pays du continent ont recueilli 189 millions de dollars de revenus supplémentaires entre 2014 et 2019 ».

Sénégal : Le ministre de l’Environnement s’est enfin exprimé sur l’affaire des Oryx. « Tous ceux qui veulent ouvrir des enquêtes sont libres de le faire. Moi je sais que je n’ai rien à me reprocher et je suis vraiment droit dans mes bottes. Cette situation ne m’ébranle pas. »

Sénégal : Le Directeur des Parcs nationaux, colonel Boucar Ndiaye « Les six gazelles étaient toutes en vie à leur arrivée. C’est en leur faisant descendre du véhicule que nous avons constaté que deux d’entre elles étaient blessées, l’une avait une fracture. Ce sont des animaux sauvages qui ne sont pas trop habitués aux contacts humains, mais il fallait les soigner. Cela a dû leur causer du stress et c’est par la suite qu’elles sont mortes ».

"Dr Alioune Sarr doit quitter la tête du CNG. Il est un dictateur". Telle est l'intime conviction de l'arbitre Sitor Ndour radié à vie de l'arène.

L’artiste Souleymane Faye a été victime d’un vol dans la soirée du mercredi, sur l’Avenue Bourguiba, sans effraction apparente. Le « Bob Dylan sénégalais » a eu la mauvaise surprise de découvrir son sac, ses téléphones portables et son argent disparus comme par magie.

L’homme d’affaires Babacar Ngom a pris la parole pour se prononcer sur le litige foncier qui l’oppose aux habitants de Ndingler. « Si on doit restituer les terres, on le fera à l’endroit de la population de Djilakh. C’est Djilakh, donc la Commune de Sindia, qui nous a attribué les terres », a précisé Babacar Ngom.
« Je n’ai jamais demandé à Macky Sall de me donner le plus petit hectare. Il ne m’a jamais entendu parler de ce terrain. Je jure sure Serigne Touba qu’il n’y a jamais eu une telle discussion entre nous deux », avance-t-il.
« Quand nous devions être effectivement installés, on nous a fait savoir qu’il n’y avait pas 300 hectares mais 225. Donc SEDIMA n’a que 225 hectares. Pas les 300 hectares annoncés. Et pour ce qui est du plan, pourtant, on y voit les 75 hectares manquants. Cette surface a été laissée aux habitants de Djilakh qui se les ont partagés »

Article Lu 1128 fois

Vendredi 10 Juillet 2020




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 4 Août 2020 - 08:17 L'actualité survolée du 04/08/2020

Lundi 3 Août 2020 - 08:14 L'actualité survolée du 03/08/2020

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State