Référence multimedia du sénégal
.
Google

L'actualité survolée du 03/04/2020

Article Lu 1181 fois

CE QU IL NE FAUT PAS RATER



Macky Sall révèle avoir entamé des échanges avec ses homologues de la sous-région comme Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire mais aussi d’Europe à l’instar d’Emmanuel Macron de la France. Avec le président français, Macky Sall dit avoir eu un échange fructueux : « Nous sommes convenus d’harmoniser nos plans de lutte contre la Covid19 et surtout d’étudier les moyens de résilience économique et sociale de l’Afrique face à la pandémie et à ses effets sur le plan structurel. »

Selon le Directeur du centre des opérations d’urgence sanitaire, Abdoulaye Bousso, il serait hasardeux de donner une date sur le « pic épidémiologique au Sénégal ». Il a aussi insisté sur le respect des mesures de prévention pour une maîtrise la situation. Car, dit-il, les 4% issus de la transmission communautaire peuvent être très déterminants.

La Cour d’appel de Dakar, dans son arrêt du 6 août 2019, avait déclaré le leader de l’Act coupable des délits d’usage de faux et de tentative d’escroquerie. Il a été condamné à 1 an assorti de sursis. En plus de la sanction pénale, Abdoul Mbaye devrait payer une amende de 1 million de francs Cfa à l’Etat. Par ailleurs, l’ex-Premier ministre devrait verser à son ex-épouse, en guise de dommages et intérêts, 100 millions F Cfa,

« Je présente mes plates excuses. Je n’avais pas l’intention de faire mal. Parce que nous sommes tous issus du monde rural. Je n’ai pas la dimension pour critiquer qui que ce soit » Soumboulou

Après avoir été épargné depuis le début de la propagation du coronavirus au Sénégal, Kolda rallonge la liste des régions touchées par l’épidémie en rejoignant, le même jour la région voisine, Tambacounda, qui a connu son premier cas ce jeudi.

Le commissaire divisionnaire a été, pour cela, on ne peut plus catégorique vis-à-vis de ses équipes. " Tout excès de pouvoir sera puni. La police ne protégera personne. Nul n'a le droit de brimer", dira substantiellement Bassirou Sarr.

« Ce n’est pas le Hip-hop qui a convoqué, mais c’est l’Etat qui a appelé. Dip est le numéro 1, Omg de même pour les femmes, Awadi et Xuman ont la légitimité d’y être, moi je travaille dans les centres…», Fou Malade sur l'audience des rappeurs au palais


Article Lu 1181 fois

Vendredi 3 Avril 2020




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Juin 2020 - 08:24 L'actualité survolée du 06/06/2020

Vendredi 5 Juin 2020 - 08:51 L'actualité survolée du 05/06/2020

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State