Référence multimedia du sénégal
.
Google

Insolite : Ann Grace Aguti, l’ougandaise qui avait trois maris

Article Lu 11293 fois


#insolite #société #histoire #vie

Insolite : Ann Grace Aguti, l’ougandaise qui avait trois maris
Des exemples de polygamie en Afrique, il y en a beaucoup, par contre des exemples, de polyandrie, c’est très rare d’en trouver, sûrement une des raisons pour lesquelles l’histoire d’Ann Grace Aguti, jeune femme ougandaise de 36 ans, fait autant parler d’elle.

La jeune femme a épousé trois hommes contre l’approbation de son père et c’est tous ensemble qu’ils vivent sous son toit. Déjà mère de trois enfants, elle est enceinte de six mois, ignorant lequel de ses maris est le père.

Comment en est-elle arrivée là ? Après l’échec de son premier mariage, son ex mari sur qui elle comptait pour lui donner amour, affection et sécurité n’a pas su répondre à ses attentes. Elle a donc décidé de multiplier ses chances de trouver l’homme idéal… en épousant trois hommes.

Ses choix se sont portés sur John Peter Oluka, Richard Alich et Michael Enyaku. Mais une telle décision passe très mal auprès du père de cette dernière, pasteur de son état, et leur communauté. Mais Ann n’en a que faire, pour elle, c’est une femme adulte, inutile de lui dicter sa conduite. Elle a attribué à ses époux leur propres huttes au sein de sa résidence, mais, tous se retrouvent chez Ann pour les repas. C’est cette dernière qui endosse le rôle de cheffe de famille.

« Nous vivons harmonieusement depuis près d’un an maintenant », explique John Peter Oluka. « Je n’ai aucun problème avec mes co-maris. Le consensus entre nous est que maman [Aguti] détermine la liste de service et qu’elle a toujours le dernier mot.»

Mais en vérité pour Ann, la quête de l’homme idéal continue et il se pourrait que de nouveaux hommes viennent s’ajouter à son « harem »

« Mon mari était inutile et je suis resté le soutien de famille. Quand je l’ai quitté, j’ai commencé à chercher quelqu’un de spécial, mais je ne l’ai pas encore trouvé parce que même maintenant, je dois nourrir les hommes que j’ai. Donc, ma recherche continue » déclare-t’elle.

negronews

Article Lu 11293 fois

Mardi 17 Décembre 2019




Nouveau commentaire :
Twitter

Insolites





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State