Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Il n'existe pas de zone anatomique correspondante au point G, cette appellation est préjudiciable pour les femmes

Article Lu 1623 fois


Il y a quelques années, une pratique consistant à injecter de l'acide hyaluronique dans le vagin pour stimuler le fameux point G a vu le jour. Plus répandue aux Etats-Unis qu'en France, ces injections promettent aux femmes orgasmes et volupté. Qu'en est-il réellement ?

Anne-Louise Boulart, médecin spécialisée dans la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, est formelle : ces injections sont un leurre. Et pour cause... Il n'y a rien qui prouve "l'existence d'une zone anatomique correspondante au point G". Pour cette spécialiste, ik faudrait bannir cette appellation de notre vocabulaire car elle est génératrice de nombreuses frustrations chez les femmes. Il en résulterait même que le point G est une manipulation du patriarcat.

"Façon Sexe" est une série de vidéos dont l’objet est d’expliquer, d’évoquer et de discuter de sexualité. Ces vidéos peuvent ne pas être adaptées à tous publics.

Article Lu 1623 fois

Vendredi 4 Décembre 2020




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State