Référence multimedia du sénégal
.
Google

Il n'a jamais été question de départ

Article Lu 1387 fois


Idrissa Gueye donne peu de crédit pour parler d'un éloignement du Paris Saint-Germain, où il a connu une belle première saison.

Gueye a rejoint le PSG depuis Everton dans un contrat de 32 millions d'euros (29 millions de livres sterling / 30 millions de dollars) l'été dernier et s'est rapidement imposé comme un homme clé dans le milieu de terrain des géants de la Ligue 1 .

Cependant, l'international sénégalais a été lié à un transfert de retour en Premier League avec les Wolves ces derniers jours.

Gueye n'est pas préoccupé par les spéculations, citant des rapports précédents sur une candidature de Chelsea, car il a insisté sur le fait que tout allait bien au PSG.

"Je suis habitué à ces rumeurs. Pour chaque fenêtre de transfert, c'est comme ça pour moi", a expliqué Gueye à Emedia .

"Même en janvier, six mois après mon arrivée au PSG, j'étais déjà lié à Chelsea, donc j'y suis habitué.

"Tout va bien pour moi au club, et je suis souvent en contact avec le directeur sportif [Leonardo] et il n'a jamais été question de départ. Il ne m'a jamais parlé de transferts ou de me laisser partir.

"Donc, pour moi, ce ne sont que des rumeurs sur le marché des transferts car il ne se passe pas grand-chose pour le moment."

Gueye et le PSG ont obtenu le titre de Ligue 1 après la fin de la saison en raison de la pandémie de coronavirus, mais ils devraient revenir à l'action plus tard dans la campagne pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

La formation française a impressionné en se rapprochant du Borussia Dortmund lors des 16 derniers matchs, mais Gueye reconnaît qu'un manque d'action en match pourrait jouer contre eux maintenant.

"Une fois que nous avons repris l'entraînement, nous devons être prêts à reprendre immédiatement et à nous battre pour aller le plus loin possible, même si nous sommes un peu désavantagés par le fait que les autres ligues ont repris depuis un certain temps", a-t-il ajouté.

"Ils auront eu beaucoup plus de concurrence que nous, mais si nous essayons de transformer cela en notre faveur, c'est-à-dire de ne pas poser de questions, de dire que les autres ont recommencé et pas nous, nous pouvons tourner cela de notre côté .

"[Le PSG peut] se dire que nous arriverons beaucoup plus frais que les autres car ils auront joué beaucoup de matchs, et que nous serons plus frais pour les mettre en difficulté et gagner autant de matchs que possible."

Article Lu 1387 fois

Jeudi 11 Juin 2020




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Juillet 2020 - 07:10 Le football sénégalais à genou

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State