Référence multimedia du sénégal
.
Google

Guinée Bissau: Sonko apporte son soutien à Domingos Simoes Pereira candidat du PAIGC

Article Lu 1123 fois

En Guinée Bissau, deux candidats s’affronteront au second tour pour le fauteuil de président de la République. Ousmane Sonko a déjà choisi son camp. Il a ouvertement pris position dans une tribune que nous vous proposons dans son intégralité.



J’apporte mon total soutien à mon frère Domingos Simoes Pereira, candidat du PAIGC arrivé premier à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle en Guinée Bissau. Monsieur Pereira est le candidat qui incarne les valeurs d’ouverture sociale, de souveraineté, de panafricanisme, d’intégrité et d’indépendance vis à vis des lobbies africaines et mondiales auxquelles nous croyons. Nos souhaits et prières l’accompagnent pour une victoire finale éclatante. Je salue la maturité du peuple Bissau-guinéen qui a su déjouer les plans du syndicat de certains présidents de la sous région portés sur leurs seuls intérêts. Il s’agira, au soir du 28 décembre, de parachever la reprise en main du destin de la Guinée.»

Soutien de Sonko à Domingo S. Preira: Abdou Mbow crie au scandale

Abdou Mbow accuse le leader de Pastef, Ousmane Sonko, d’ingérence dans les affaires internes de la Guinée Bissau. Ce, pour avoir déclaré publiquement son soutien au candidat Domingo Simoes Preira pour le second tour de la présidentielle Bissau guinéenne, prévu le 29 décembre prochain.

Dans une note parvenue à Seneweb, le président de la commission des Affaires étrangères des Sénégalais de l’Extérieur et de l’Intégration africaine de l’Assemblée nationale estime que l’ancien inspecteur des domaines “vient encore de révéler à la face de notre pays qu’il lui manque encore des valeurs et des qualités essentielles pour se hisser à la hauteur d’un homme d’Etat”.

Le député de l’Apr assimile cette déclaration de soutien à “une grave entorse aux règles de non ingérence dans les affaires internes d’un pays, la Guinée Bissau qui entretient des longues relations de voisinage avec notre pays”.

Allant plus loin, Mbow, qui parle d’acte “irresponsable”, accuse Sonko de “mettre en danger la vie de nos compatriotes établis en Guinée Bissau”.

Parce que, d’après lui, en de pareilles occasions, la neutralité et le sens de la raison commandent un minimum de retenue.

Mais, charge Abdou Mbow, “Ousmane Sonko a fait le choix de la provocation et de l’outrecuidance sans se soucier des conséquences néfastes qu’un tel comportement peut entraîner dans les relations entre nos deux pays”.

C’est pourquoi, il dit présenter ses excuses aux Bissau-guinéens, “choqués par une telle ingérence”.





Azactu

Article Lu 1123 fois

Mercredi 4 Décembre 2019




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State