Référence multimedia du sénégal
.
Google

Grâce présidentielle à Karim Wade : NDÉNÉ DÉBALLE – «Karim m’a envoyé chez le khalife des Mourides, Youssou Ndour et Macky Sall»

Article Lu 1599 fois

Karim Wade a fait des démarches pour obtenir une grâce présidentielle. C’est la révélation de Souleymane Ndéné Ndiaye qui prend à témoin Youssou Ndour, Macky Sall et le défunt khalife des mourides, Serigne Sidy Makhtar.



Grâce présidentielle à Karim Wade : NDÉNÉ DÉBALLE – «Karim m’a envoyé chez le khalife des Mourides, Youssou Ndour et Macky Sall»
Un coin du voile se lève sur les conditions de la grâce présidentielle accordée à Karim Wade dans la nuit du 23 au 24 juin 2016. Et c’est Souleymane Ndéné Ndiaye qui s’y met. L’ancien «ministre du ciel et de la terre» a-t-il démarché sa grâce présidentielle ? Si cette version a toujours été démentie par le Pds, la réponse est oui pour le dernier Premier ministre de Abdoulaye Wade. «Karim Wade m’a demandé de rencontrer Youssou Ndour, le Khalife général des mourides et Macky Sall. Demandez à Youssou Ndour, on s’est rencontrés à 2 h du matin chez lui. Je lui ai dit que Karim pense qu’il peut intervenir auprès de Macky Sall. Le lendemain, mercredi, j’ai rencontré le Khalife général des mourides. Serigne Sidy Makhtar m’a fait comprendre qu’il n’a jamais cessé de prier pour lui et qu’il va continuer à le faire», a révélé l’ancien responsable du Pds, hier lors de la conférence de presse de l’Initiative pour la réélection du Président Macky Sall en 2019 coordonnée par Serigne Mbacké Ndiaye. L’ancien Premier ministre de poursuivre : «Le lundi suivant, quand Macky Sall me décorait, nous sommes restés longtemps à l’écart pour discuter de cette affaire. Je lui ai demandé de gracier Karim Wade. Il m’a dit que Karim a introduit un pourvoi en Cassation. Je lui ai fait comprendre que la Constitution n’a à aucun moment dit que la personne qui fait un pourvoi en Cassation n’a pas droit à une grâce présidentielle. Il m’a alors assuré qu’il va y réfléchir.»
Malgré ses «efforts», l’actuel Pca de Air Sénégal reconnaît que c’est Karim Wade qui est la source de son départ du Pds. «Wade m’a tout donné, mais c’est librement que j’avais adhéré au Pds. Quand j’ai constaté que je ne pouvais pas adhérer à cette idée et même à la façon dont le candidat (à la Présidentielle) a été choisi, librement, j’ai quitté le Pds avec d’autres amis (…). On n’a jamais trahi Wade. Lorsqu’on le soutenait, il y avait les Cheikh Anta Diop, Majmoud Diop, Mamadou Dia, Abdou Diouf et autres. Notre mission n’est pas de déstabiliser le Pds.» Aux côtés de Pape Samba Mboup et Serigne Mbacké Ndiaye, le leader de l’Union nationale pour le Peuple compte sillonner le pays pour la réélection du candidat de Benno bokk yaakaar.
bgdiop@lequotidien.sn

Article Lu 1599 fois

Mercredi 8 Août 2018




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State