Référence multimedia du sénégal
.
Google

Football : le Ballon d'or africain à Sadio Mané !

Article Lu 1539 fois

Cette fois-ci, c'est la bonne. Le joueur sénégalais a reçu le titre de meilleur joueur africain de l'année 2019, devant ses rivaux Mohamed Salah et Riyad Mahrez.



Il était le grand favori pour le titre de meilleur joueur africain de l'année 2019, qui a été décerné ce mardi lors d'une cérémonie organisée par la Confédération africaine de football (CAF) à Hurghada, en Égypte. Lui, c'est Sadio Mané. Le joueur de Liverpool âgé de 27 ans devance son équipier égyptien Mohamed Salah, qui avait remporté les deux précédentes éditions, et l'Algérien Riyad Mahrez, capitaine et l'un des principaux artisans de la victoire des Fennecs lors de la Coupe d'Afrique des nations. C'est la première fois que Mané décroche cette récompense, le dernier Sénégalais sacré étant El-Hadji Diouf, ancienne figure de proue de l'équipe du Sénégal qui avait battu la France championne du monde en ouverture du Mondial 2002.

« Grande fierté »
L'international sénégalais, prenant la parole après avoir reçu son trophée des mains du président de la CAF, Ahmad Ahmad, a fait part de sa « grande fierté ». « L'année dernière, j'avais promis de travailler pour remporter ce titre et je l'ai eu », a-t-il réagi. Sadio Mané a tenu à féliciter sa famille et notamment son oncle, Sana Touré, présent dans la salle, son entraîneur, Aliou Cissé, ainsi que le peuple sénégalais. « Je n'ai pas de mots pour remercier tous les Sénégalais qui m'ont soutenu », a déclaré l'attaquant sénégalais sur les bords de la mer Rouge.

Quatrième au classement du Ballon d'or, remporté pour la 6e fois par l'Argentin Lionel Messi, Sadio Mané a connu une année faste tant avec les Reds (victoires en Ligue des champions et au Mondial des clubs), qu'avec sa sélection, battue en finale de la CAN. Il a terminé aussi co-meilleur buteur de Premier League, avec 22 buts. Au total, le virevoltant ailier de 27 ans a marqué 34 buts pendant l'année 2019 et réalisé 12 passes décisives en 61 matchs.

Une année exceptionnelle
Les réactions se sont multipliées sur la Toile à l'annonce du sacre de « Super Mané ». « Le travail continue et surtout ne change pas, reste toi-même. Je pense que c'est ça qui fait ta force et ton charisme. Les professionnels du marketing sportif n'ont qu'à venir s'adapter à tes valeurs de vrai champion. De vraies valeurs sportives ! » s'exclame cet internaute sur Twitter en référence au caractère discret du footballeur. Pour l'Agence de Presse sénégalaise, APS, c'est « une récompense méritée pour le leader d'attaque des Lions du Sénégal, qui était sur le podium des trois précédentes éditions. Sadio Mané est donc arrivé au sacre pas à pas », publie ce soir l'agence. Le natif de Bambaly, village situé dans le sud du Sénégal, dans la région de Casamance, entre dans l'histoire du football africain avec ce sacre. « Avec ce titre, on devient le défenseur du football de son pays, mais aussi de l'ensemble du continent », a réagi El Hadji Diouf, cité par la presse sénégalaise. L'ancien capitaine des Lions du Sénégal dit être d'autant plus heureux pour Sadio Mané que ce dernier « est parti de nulle part pour décrocher cette distinction ». « Cela veut dire que c'est possible de partir de très loin, et c'est un exemple pour toute la jeunesse de notre pays », a commenté Diouf, qui a pris part à la cérémonie de remise des récompenses annuelles de la Confédération africaine de football, les CAF awards, animée par Samuel Eto'o, quadruple vainqueur du trophée.

Riyad Mahrez, Ballon d'argent
Juste derrière dans les pronostics, son coéquipier en club, Riyad Mahrez, 28 ans, pourra se consoler un peu avec le prix du plus beau but de l'année, pour son coup franc en lucarne qui a offert la qualification en finale de la CAN à l'Algérie dans les tout derniers instants du match contre le Nigeria. Son pays a également été sacré meilleure équipe africaine de l'année, et son sélectionneur, Djamel Belmadi, a également été primé. Mahrez est pourtant le seul joueur algérien dans l'équipe type africaine de l'année, où figure le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, le Sénégalais du PSG Idrissa Gueye ou le défenseur du Cameroun et de Liverpool Joël Matip.

La Nigérienne Asisat Oshoala a été sacrée meilleure joueuse africaine. L'attaquante de Barcelone a atteint la finale de la Ligue des champions et a aidé le Nigeria à sortir des poules lors du Mondial 2019 en France, conclu par une élimination en huitièmes de finale. La seconde équipe africaine qui est sortie des poules, le Cameroun, a remporté le prix de la meilleure équipe de l'année.



















Lepoint

Article Lu 1539 fois

Mercredi 8 Janvier 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State