Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Échanges commerciaux entre l’Egypte et le Sénégal: Ouverture prochaine d’une ligne aérienne directe

Article Lu 11288 fois

Les relations d’affaires entre le Sénégal et l’Égypte ne sont pas à la hauteur des relations politiques et diplomatiques entre les deux pays. Partant de ce constat, le nouveau Chef du Bureau économique de l’Ambassade d’Égypte à Dakar, Mohamed Elkhatib, ambitionne de booster la coopération dans différents domaines économiques. A cet effet, il annonce, dans un entretien accordé au « Soleil », l’ouverture prochaine d’une ligne aérienne directe entre Dakar et Le Caire.



En juillet 2021, le Ministre du Commerce égyptien avait effectué une visite au Sénégal, en compagnie d’une forte délégation d’hommes d’affaires. Lors de ce déplacement, un Conseil d’affaires égypto-sénégalais avait été mis en place avec l’ambition de renforcer les échanges commerciaux et économiques entre les deux pays. Un an après, même si les chiffres officiels ne sont pas encore disponibles, le niveau des échanges n’a sensiblement pas évolué. « Les échanges économiques et commerciaux ne sont pas à la hauteur des relations politiques et diplomatiques entre les deux pays », reconnait Mohamed Elkhatib, le nouveau Chef du Bureau économique de l’Ambassade d’Égypte à Dakar, dans un entretien accordé au « Soleil ». Il a profité de cette occasion pour annoncer l’ouverture prochaine (entre fin 2022 et début 2023) d’une ligne aérienne directe entre Dakar et Le Caire par la compagnie aérienne égyptienne Egyptair afin de faciliter les échanges.
Arrivé début août, il veut booster les relations entre les secteurs privés des deux pays. Une première étape sera la visite de retour (au Caire) de la délégation sénégalaise entre la fin de cette année et début 2023. Par ailleurs, M. Elkhatib annonce que l’Égypte va participer à la prochaine Foire internationale de Dakar (Fidak), prévue du 15 au 21 décembre. Pour le moment, 14 sociétés égyptiennes ont confirmé leur participation. Mais, M. Elkhatib mise sur la participation de « plus d’une trentaine d’entreprises » à cet évènement.
Dans le sens inverse, il invite les opérateurs économiques du pays et les entreprises sénégalaises à participer à la grande foire « Destination Africa » dédiée aux produits textiles, prévue au mois de novembre prochain, au Caire, et à la foire « Food Africa », consacrée aux produits alimentaires, ou encore à la conférence « Cairo Ict » pour les télécommunications, qui aura lieu en octobre. À souligner également que la Cop27 se tiendra à Charm El-Cheikh en novembre 2022. « J’ai pour principale mission d’attirer les hommes d’affaires sénégalais à faire des projets communs avec des entreprises égyptiennes, notamment dans le domaine des énergies propres », résume le Chef du Bureau économique.

L’Égypte, un grand producteur de fertilisants

Actuellement, une vingtaine d’entreprises égyptiennes sont présentes au Sénégal dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, des Btp, de la logistique, etc. S’il n’y a pas encore d’entreprises sénégalaises présentes en Égypte, Mohamed Elkhatib entend intensifier ses efforts dans ce sens, soulignant qu’il y a beaucoup d’opportunités d’investissement. Les importations sénégalaises en provenance d’Égypte sont estimées à plus de 19 milliards de FCfa en 2020 et les exportations à seulement environ 400 millions de FCfa. Globalement, l’Égypte vend au Sénégal de la parfumerie (pour la fabrication de médicaments et de produits cosmétiques), des produits alimentaires, des boissons, du papier, des matériaux de construction, de la vaisselle, etc. En retour, elle achète des produits halieutiques, des produits agricoles, etc. « Je veux augmenter ces échanges dans les deux sens parce que j’estime que ce n’est pas suffisant », réitère M. Elkhatib.
Face aux impacts de la crise russo-ukrainienne, il invite le Sénégal à se tourner vers l’Égypte pour ses importations de fertilisants agricoles. En effet, l’Égypte est un « grand producteur et exportateur de fertilisants », renseigne-t-il. Un autre domaine dans lequel l’Égypte est intéressée par une coopération avec le Sénégal, c’est l’exploration du pétrole et la liquéfaction de gaz naturel. Ce pays dispose de l’une des plus grandes centrales de liquéfaction de gaz du Moyen-Orient.

Lever les barrières

Toutefois, le Chef du Bureau économique reconnait l’existence de quelques barrières qui freinent le niveau des échanges. Il cite l’absence d’une ligne maritime et aérienne directe, les problèmes logistiques et, plus globalement, la barrière culturelle (le manque d’informations des hommes d’affaires égyptiens sur le Sénégal et vice-versa). En conséquence, chacun est resté dans sa « zone de confort ». Mohamed Elkhatib espère que l’ouverture d’une ligne aérienne directe va contribuer à lever une partie de ces obstacles. « C’est mon rôle de contribuer à lever ces barrières en donnant le maximum d’informations aux hommes d’affaires et en redynamisant le Conseil d’affaires égypto-sénégalais », dit-il.
Alors que l’Égypte traverse une grave crise économique ayant entrainé la démission du Gouverneur de la Banque centrale égyptienne, Tarek Amer, le 17 août dernier, M. Elkhatib estime que, pour l’instant, cela n’affecte pas la compétitivité des produits égyptiens. Au contraire, la chute de la livre égyptienne face au dollar « favorise les exportations », dit-il. La monnaie égyptienne a glissé à plus de 19 livres égyptiennes pour un dollar. Cela, suite à une décision de la Banque centrale autorisant la monnaie à se déprécier d’environ 16 %, en mars, pour tenter d’endiguer un déficit commercial croissant sur fond de guerre en Ukraine.

LeSoleil Seydou KA

Article Lu 11288 fois

Mardi 6 Septembre 2022




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State