Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENCORE UN SENEGALAIS TUE EN GAMBIE: Mamadou Dieng, roué de coups, meurt dans la rue

Article Lu 11455 fois


La liste macabre des Sénégalais tués en Gambie vient de s’allonger avec la mort du jeune Mamadou Dieng. Agé seulement d’une trentaine d’années, Mamadou Dieng est établi depuis plusieurs années en Gambie où il a contracté un second mariage avec une restauratrice gambienne. Marié à deux épouses et père de quatre enfants, Mamadou Dieng était un homme dégourdi et plein de rigueur, toujours à la quête de travail pour assurer la survie de sa famille établie à Ndoulo (village situé à quelques kilomètres de la ville de Touba).

Il y a seulement moins de quinze jours qu’il est retourné en Gambie, après avoir passé la Tabaski avec sa famille, en compagnie de sa seconde épouse gambienne. Dans la nuit du samedi au dimanche, dans le quartier de Diam Sénégal, après la descente, Mamadou Dieng s’est rendu à la gargote de son épouse pour prendre son repas. Après avoir commandé un plat de viande qu’il n’a pas pu manger, il a préféré sortir, histoire de prendre l’air. C’est par la suite qu’il se rend dans un bar proche, où une grosse dispute éclate entre lui et quatre autres personnes de nationalité gambienne.
Le barman décide de les faire sortir. Vu le risque qu’il encourait, il oppose un refus catégorique à ce dernier, qui le jette tout bonnement dehors. Mais c’était sans compter avec la volonté de ses protagonistes, qui l’attendaient hors du bar pour lui faire la fête. Une fois dehors, ils se sont rués sur lui pour le rouer des coups avec, probablement, des objets contondants qui ont occasionné des contusions sur tout son corps. C’est tôt le lendemain que le corps sans vie de Mamadou Dieng a été retrouvé dans la rue. Sa femme, informée, s’est rendue à la morgue pour procéder à l’identification de son époux.
Sous le choc, elle est prise d’une crise d’hystérie. Inconsolable, elle avise la famille du défunt établie au Sénégal qui s’organise pour le rapatriement de la dépouille. Mamadou Dieng repose désormais dans le village natal de ses grands-parents maternels. Il Laisse derrière lui une famille éplorée, qui attend d’être édifiée sur les circonstances exactes de la mort de son fils. En Gambie, on nous signale qu’une enquête a été ouverte. Trois personnes ont déjà été arrêtées.

Sokhna Khady Sène


JOTAY

Article Lu 11455 fois

Samedi 30 Septembre 2017





1.Posté par DEUGUEULEU le 02/10/2017 10:40
CETTE PHOTO EST PRISE EN AFRIQUE DU SUD. UN MOZAMBICAIN ASSASSINE LORS DES XENOPHOBIES

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State