Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Dépigmentation : Le taux et les ravages au Sénégal sont inquiétants

Article Lu 1798 fois


Dépigmentation : Le taux et les ravages au Sénégal sont inquiétants
Le mal atteint les enfants avec des bébés dont le poids à la naissance sont de plus en plus petits.

La dépigmentation ou khessal en wolof est très en vogue au Sénégal. Dr Fatimata Ly présidente de l’association international d’information sur la dépigmentation artificielle (Aiida) a révélé que le taux de khessal se situe entre 62 et 72%. Mais cet usage de produits de dépigmentation constitue un facteur à risque.

Sud Quotidien rapporte que les conséquences sont énormes selon la spécialiste avec la récurrence des maladies comme le diabète, l’hypertension et les cancers chez les femmes. La dermatologue Fatoumata Ly en appelle, en dehors de la sensibilisation, à une implication totale des autorités sanitaires pour interdire l’usage des médicaments à des fins cosmétiques. Et de plus en plus de voix s’élèvent pour demander au gouvernement d’interdire comme en Gambie ou en France, l’importation des produits de dépigmentation.

Teranganews

Article Lu 1798 fois

Mercredi 23 Octobre 2019




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Avril 2021 - 12:01 Voyage à Diohine, au village de la colère

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State