Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

DR NALLA SOCÉ FALL, PSYCHOSOIOLOGUE DU SPORT « Ce succès sportif a oxygéné le sentiment national »

Article Lu 11785 fois

Enseignant-chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, Dr Nalla Socé Fall revient, dans cet entretien, sur l’impact que la victoire du Sénégal à la Can « Cameroun 2021 » peut avoir sur les Sénégalais. Selon le psychosociologue du sport, ce titre peut doper le sentiment national des Sénégalais et « oxygéner leur auto-estime ».



DR NALLA SOCÉ FALL, PSYCHOSOIOLOGUE DU SPORT  « Ce succès sportif a oxygéné le sentiment national »
LESOLEIL Propos recueillis par Aliou Ngamby NDIAYE

Est-ce que le sacre des Lions peut doper le moral du peuple sénégalais, en ces temps difficiles, et lui donner davantage confiance en l’avenir ?

Les pays développés, en général, ont très tôt compris l’impact sur le plan psychosocial d’une victoire sportive, mais aussi sur le rayonnement d’un peuple d’abord, mais aussi sur le plan géopolitique et géostratégique… C’est pourquoi ils sont devenus très agressifs dans la conquête des victoires et dans le recrutement des sportifs. Les nations telles que le Qatar et autres se sont inspirées de ce qu’ont fait les pays développés pendant longtemps. Les victoires sportives ont un impact qui va largement au-delà du sport. Il faudrait que nos dirigeants comprennent cela et qu’on puisse capitaliser cette victoire du Sénégal. Ce succès a un impact très important sur la population sénégalaise et ça va doper sa confiance. Quelle que soit la compétition dans laquelle un Sénégalais ira, sur le plan intellectuel, économique, social, sportif, on va se dire qu’un Sénégalais a déjà gagné, donc il est possible qu’on le fasse. Ma peur, en ce moment, est qu’on ne capitalise pas, au niveau étatique, cette victoire sénégalaise. Est-ce qu’elle ne se résume pas juste à des primes données à des joueurs, de l’argent, des terrains comme on vient de le voir ? C’est bien beau, mais à partir de là, nous devons commencer l’an 1 du sport sénégalais. Nous avons raté le coche quand Amadou Dia Ba a gagné la médaille olympique. Sa médaille n’a pas eu l’impact qu’elle devait avoir. Il y a eu ensuite la médaille d’Amy Mbacké Thiam. Le sport sénégalais n’a pas capitalisé toutes ces médailles. L’équipe nationale est devenue attractive, le pays aussi.

Peut-on en espérer le renforcement de l’unité nationale ?

C’est la magie du sport. Là où les politiques ont échoué, là où tous les autres dirigeants et bien des sphères de la vie nationale n’ont pas pu rassembler le peuple, alors qu’on vient de sortir des élections territoriales qui ont drainé beaucoup de passions et de tensions dans le pays, pouvoir et opposition se sont mis ensemble autour d’une table pour célébrer la victoire du Sénégal. Il n’y a que le sport qui peut nous offrir un tel plateau. C’est une chose qu’il faudrait capitaliser et profiter de cette occasion pour apaiser les tensions qu’il y avait. Le Président de la République a un grand rôle à jouer dans ce sens. Il doit capitaliser cette victoire à travers des dialogues et des communications. Les politiques doivent être assez intelligents pour profiter de cet engouement afin de mieux travailler sur la cohésion sociale parce que c’est un facteur de développement. Il y a une communication à faire autour de ça pour apaiser les tensions et il faut bien communiquer avec toutes les couches de la société.

Cette victoire est-elle susceptible de mobiliser les énergies et les intelligences pour de futurs succès dans d’autres domaines ?

Sur le plan intellectuel, on a vu beaucoup de succès sénégalais. Malheureusement, ces consécrations, n’étant pas mises en lumière, on en parle très peu. La presse a une certaine responsabilité. On n’en parle très peu dans la presse alors que des choses beaucoup moins importantes y sont abordées pendant des semaines. Il faut profiter de cet engouement pour avoir cette auto-estime qu’on veut développer chez les Sénégalais. L’Espagne est restée très longtemps sans gagner en ayant l’un des meilleurs championnats au monde. Ce n’est qu’en 2008 qu’elle a gagné l’Euro. Et en 2010, elle a remporté la coupe du monde et l’Euro à nouveau en 2012. C’est pour vous dire combien une seule victoire peut déclencher ce sentiment nationaliste. Pourtant, il y avait des théoriciens qui disaient que l’Espagnol est mentalement faible, qu’il ne peut pas gagner. C’était des théories très répandues. Ils ont su capitaliser cette première victoire.

Qu’est-ce qui explique cette popularité du football ?

Certaines disciplines olympiques, il faut être un connaisseur pour les analyser, s’y intéresser. Pour le football, on tape sur un ballon dans n’importe quel village au Sénégal. Le football est très populaire parce qu’il est accessible. Tout le monde peut jouer au football. Maintenant, ce n’est plus le football de la rue qui fait gagner le Sénégal. La majorité de nos joueurs sortent des académies sénégalaises ou sont des binationaux. Le haut niveau, ce n’est pas dans la rue. Mais le football étant accessible à tout le monde, il est devenu un sport populaire.

Y a-t-il une sorte de transfert de notre volonté de puissance à travers ces footballeurs ?

Tout le monde est dominant. Personne ne veut être ridicule dans la vie. Tout le monde veut qu’on parle de lui en bien. C’est dans la nature de l’être humain qu’on veut qu’on parle de nous en bien. L’auto-estime du Sénégalais a été oxygénée par cette victoire de sorte que tout le monde a oublié les clivages politiques. Le sport « ré-oxygène » notre auto-estime, notre sentiment national. Il n’y a que le sport qui peut créer ce sentiment dans toute une nation.


Article Lu 11785 fois

Vendredi 11 Février 2022




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State