Référence multimedia du sénégal
.
Google

DIVERSIFICATION DES PRODUITS, RÉALISATION À DAKAR, DIAMNIADIO ET DANS LES RÉGIONS, DES RÉCEPTIFS HÔTELIERS DE CLASSE INTERNATIONALE LA RECETTE DE MACKY POUR LA RELANCE DU TOURISME

Article Lu 1183 fois

En réunion du Conseil des ministres qu’il a présidé hier, mercredi 09 janvier 2019, au Palais de la République, le président Macky Sall a donné instruction au Gouvernement «d’asseoir la relance durable de la destination Sénégal, à travers l’accélération des aménagements touristiques et l’exécution dans les délais retenus, de l’ensemble des projets publics et privés validés et soutenus, avec les financements mobilisés notamment du crédit hôtelier ainsi que les mesures administratives et fiscales hardies arrêtées, depuis 2014 lors du lancement de la saison touristique à Saly. A cet égard, le Chef de l’Etat indique au Gouvernement l’impératif d’assurer la mise en place de tout le dispositif incitatif nécessaire à l’émergence effective de la région naturelle de Casamance en Zone touristique d’intérêt national.»



DIVERSIFICATION DES PRODUITS, RÉALISATION À DAKAR, DIAMNIADIO ET DANS LES RÉGIONS, DES RÉCEPTIFS HÔTELIERS DE CLASSE INTERNATIONALE LA RECETTE DE MACKY POUR LA RELANCE DU TOURISME
D’ailleurs, entamant sa communication autour de la mise en œuvre des programmes de développement du tourisme, le Chef de l’Etat rappelle «la place prioritaire de ce secteur dans la consolidation de notre économie et l’émergence du Sénégal». C’est pourquoi, il enjoint le Gouvernement à «mieux valoriser le potentiel économique et touristique des Iles du Saloum, du Sénégal Oriental, avec l’exploitation adéquate des potentialités du Parc National de Niokolo Koba et de lever toutes les contraintes signalées, en vue d’intensifier l’aménagement des nouvelles zones touristiques de Pointe Sarène, Joal Finio et du Lac Rose». Enfin, le Chef de l’Etat engage le Gouvernement, en relation avec les opérateurs privés, «à promouvoir davantage la diversification des produits touristiques, à réaliser, à Dakar, Diamniadio et dans les régions, des réceptifs hôteliers de classe internationale, à promouvoir la formation selon les standards mondiaux, aux métiers du tourisme pour assurer la qualité du service dans le secteur, ainsi que l’ancrage d’une véritable industrie nationale du Tourisme».

DIFFICULTES FINANCIERES, TENSIONS DE TRESORERIE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES : Macky ordonne la répartition des Fonds de Dotation et d’Equipement

Face aux difficultés financières assez énormes, les tensions de trésorerie que différentes communes du Sénégal vivent, notamment les 5 Villes au sens juridique du terme que Dakar (Guédiawaye, Pikine, Rufisque et Thiès) qui sont désormais privées de leur principale source de recettes qu’est la patente, avec l’effectivité de la Contribution économique locale (CEL), le président Macky Sall ordonne le gouvernement à mettre à la disposition de celles-ci les Fonds de Dotation et d’Equipement.

«Le président de la République demande au Gouvernement de prendre toutes les dispositions requises afin de procéder, dans les meilleurs délais, à la répartition au titre de l’année 2019, du Fonds de Dotation de la Décentralisation (FDD) et du Fonds d’Equipement des Collectivités territoriales (FECT)», informe le communiqué du Conseil des ministres d’hier, mercredi 9 janvier.

Et de relever que, poursuivant sa communication autour de la gestion des collectivités territoriales, le président Sall «indique attacher du prix au fonctionnement optimal des collectivités territoriales et à l’exercice régulier, par les représentants de l’Etat, du contrôle de légalité sur leurs actes. Par ailleurs, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de faire le bilan exhaustif de toutes les ressources budgétaires injectées par l’Etat dans les collectivités territoriales depuis 2012.»
Selon la source, le Premier ministre a axé sa communication autour du bilan de l’année sociale 2018 en insistant notamment, sur les mesures portant sur le soutien au pouvoir d’achat des ménages, l’amélioration du cadre de vie des populations rurales et l’accès aux services sociaux de base, la prise en charge des groupes vulnérables, l’employabilité, l’insertion socio-professionnelle et le développement des activités productives.

NOMINATIONS DU CONSEIL DES MINISTRES : Léger chamboulement dans l’administration territoriale

Le président Macky Sall a procédé à une petite retouche au sein de l’administration territoriale hier, mercredi 9 janvier 2019, en Conseil des ministres. Ainsi, au titre des mesures individuelles, Gorgui Mbaye, Administrateur civil principal, précédemment Préfet du Département de Foundiougne, est nommé Gouverneur de la région de Fatick, en remplacement de Souleymane Ciss, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite. Ousseynou Mbaye, Administrateur civil principal, précédemment Adjoint au Gouverneur de la région de Kaffrine chargé des Affaires administratives, devient le Préfet du Département de Foundiougne, en remplacement de Gorgui Mbaye.

Amadou Bamba Koné, Administrateur civil principal, précédemment Préfet du Département de Linguère, est bombardé Inspecteur de l’Administration centrale et territoriale au ministère de l’Intérieur, en remplacement de Monsieur Amadou Dème, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite. Et c’est Mbassa Sène, Administrateur civil principal, précédemment Adjoint au Gouverneur de la région de Kaolack chargé des Affaires administratives qui hérite du poste Préfet du Département de Linguère, en remplacement de Amadaou Bamba Koné.

Cyprien Antoine Mballo, Administrateur civil principal, précédemment Adjoint au Gouverneur de la région de Kolda chargé des Affaires administratives, est nommé Préfet du Département de Saraya en remplacement de Amadou Matar Cissé.
Aussi, Amadou Matar Cissé, Administrateur civil principal, précédemment Préfet du Département de Saraya, est nommé Adjoint au Gouverneur de Kaffrine chargé des Affaires administratives, en remplacement de Ousseynou Mbaye. Et Madame Ngoné Cissé, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la région de Thiès chargé du Développement, devient Adjoint au Gouverneur de la région de Thiès chargé des Affaires administratives, poste vacant alors que Oumar Ndiaye, Administrateur civil, précédemment en service à la Direction générale de l’Administration territoriale se retrouve Adjoint au Gouverneur de la région de Thiès chargé du développement en remplacement de Madame Ngoné Cissé.

TEXTE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE

Au titre des textes législatifs et règlementaires, le Conseil a examiné et adopté «le projet de loi relatif au contenu local dans le secteur des hydrocarbures.»

SudOnLine

Article Lu 1183 fois

Jeudi 10 Janvier 2019




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State