Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Covid-19 : accusé d'avoir menti aux autorités, un Sud-Coréen condamné à 6 mois de prison

Article Lu 1624 fois

L’homme de 24 ans est considéré comme étant à l’origine de 80 cas de contamination au coronavirus en Corée du Sud.



En Corée du Sud, on ne plaisante pas avec le “contact tracing”, cette méthode qui vise à une identification et un suivi des cas de Covid-19 pour remonter les chaînes de transmission du virus. L’agence de presse Yonhap rapporte la condamnation d’un Sud-Coréen à 6 mois de prison.

Ce jeune homme de 24 ans a été reconnu coupable d’avoir menti aux enquêteurs chargés de remonter et d’identifier les cas de coronavirus, à au moins 20 reprises, notamment sur son travail et sur sa localisation. Il aurait notamment caché aux enquêteurs qu’il enseignait dans une école d'Incheon, après avoir été testé positif en mai, lors d’une vague de contaminations dans des boîtes de nuit du pays.

Accusé d’avoir “provoqué la peur parmi les membres de la communauté”
Selon les autorités, il est à l’origine de 80 contaminations au Covid-19. Le jeune homme a été condamné pour avoir entravé la recherche des contacts et “infligé d'énormes dommages économiques et sociaux et provoqué la peur parmi les membres de la communauté”, a rapporté l’agence de presse Yonhap.

Devant le tribunal, l’homme s'est excusé, affirmant qu'il n'avait pas réalisé les graves répercussions de ses actes, rapporte l’agence de presse. La Corée du Sud a enregistré un total de 24 805 cas de contamination au Covid-19, et 434 décès, ce qui en fait un pays modèle dans sa lutte contre la pandémie.

Article Lu 1624 fois

Mardi 13 Octobre 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Insolites





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State