Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Coronavirus en France : la situation ne s'arrange pas

Article Lu 13055 fois


Coronavirus en France : la situation ne s'arrange pas
La situation en France

Plus de 22.000 nouveaux cas de contaminations au Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures en France, où la pression hospitalière reste élevée sur fond de progression de variants plus contagieux, selon les données de Santé publique France publiées vendredi. Le nombre de contaminations (22.139) est en baisse par rapport à la veille (23.448), mais reste sur un plateau élevé, fluctuant entre 20.000 et 26.000 depuis janvier.

Le taux de positivité (personnes positives par rapport à l'ensemble des personnes testées) a baissé, passant de 6,7% à 6,6%. La situation reste tendue sur le front des hôpitaux, qui accueillent actuellement 27.572 patients (-194 par rapport à jeudi), dont 663 admissions. Parmi eux, 3.235 malades sont soignés dans les services de réanimation (ce sont les cas les plus graves), dont 112 arrivés ces dernières 24 heures, bien moins que la veille (275). Lors des précédentes vagues, le nombre de patients en réa avait atteint 7.000 au printemps et 4.900 à l'automne. La veille, 3.240 patients Covid se trouvaient en réanimation.

Les autorités sanitaires craignent une saturation hospitalière, mais à ce jour, la situation "ne justifie pas" un nouveau confinement, avait estimé jeudi le Premier ministre Jean Castex. Pour éviter ce scénario, le gouvernement a renouvelé ses consignes de prudences, juste avant le début des vacances scolaires d'hiver.

En 24 heures, 296 personnes ont été emportées par la maladie du Covid-19 à l'hôpital (contre 360 la veille), ce qui porte le bilan des morts à 78.603 contre 77.952 jeudi, depuis le début de l'épidémie en France. Vendredi soir, 1,772.602 million de personnes avaient reçu au moins une première dose de vaccin.

La diffusion de variants du coronavirus plus transmissibles rend probable la nécessité de "mesures plus strictes" en France "dans un avenir proche", en raison d'un nombre de malades hospitalisés déjà "très élevé", a estimé vendredi un responsable de Santé publique France.

parismatch

Article Lu 13055 fois

Samedi 6 Février 2021




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State