Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Coronavirus – Zhang Xun signe et persiste : « Le rapatriement n’est pas le premier choix »

Article Lu 1467 fois

Le rapatriement des ressortissants vivant à Wuhan (épicentre du coronavirus) n’est pas le premier choix pour éviter le coronavirus, a indiqué samedi, l’ambassadeur de la Chine au Sénégal. Zhang Xun a assuré que la Chine a assez de moyens et capable de protéger les gens aussi bien à Wuhan qu’à Wupeig afin qu’ils ne puissent pas être contaminés.



#international

C’est une sortie qui va sans nul doute rassurer le Président de la République du Sénégal. Macky Sall selon qui, le Sénégal n’a pas les moyens pour rapatrier les treize étudiants bloqués à Wuhan. « Si vous prenez la décision de rapatrier certaines personnes de Wuhan, cela pose beaucoup de problèmes sur la plan technique. En Chine maintenant, il est interdit. Si vous rapatriez, il faut le faire directement vers votre ville. Et ça aussi peut provoquer d’autres problèmes sur le plan de la prévention de l’épidémie », a expliqué Zhang Xun dans un entretien exclusif accordé à Itv .

Etudiants bloqués à Wuhan

L’ambassadeur a aussi fait des assurances sur le quotidien des étudiants bloqués à Wuhan. A l’en croire, le campus leu offre tout ce qu’ils en auront besoin même s’ils ne sont pas libre de leur mouvement comme auparavant. « On a des télévisions chaque jour, de l’internet, on peut téléphoner pour communiquer avec sa famille. Seulement, vous ne pourrez pas faire assez de choses comme auparavant », a-t-il assuré. A noter qu’à Wuhan, il y a 6 millions d’habitants.

Rapatriement des étudiants sénégalais

Depuis quelques jours, les étudiants sénégalais résidant à Wuhan (épicentre du coronavirus) réclament leur rapatriement au bercail en vain. Alors que l’Algérie, le Maroc ou encore la Mauritanie ont rapatrié certains de leurs ressortissants, le Sénégal n’a pas les moyens de faire de même. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le président Macky Sall ce lundi 3 février à Dakar, en marge de la cérémonie « de levée des couleurs » au palais présidentiel. Il a notamment évoqué « une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal, – logistique pour laquelle – même les grands pays ont eu beaucoup de difficultés, sans préciser le coût d’une telle opération.
















Senego

Article Lu 1467 fois

Dimanche 9 Février 2020




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State