Référence multimedia du sénégal
.
Google

CFEE 2018 CONTREPERFORMANCES DE L’ELEMENTAIRE

Article Lu 11065 fois

S’il fallait une preuve de plus, que le système éducatif sénégalais marche sur la tête, on convoquerait les résultats des examens nationaux. Après un taux d’échec de plus de 60% au baccalauréat (un taux de réussite de 35%), les résultats du Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) et le Brevet de fin d’études moyennes (Bfem), non encore agrégés, publiés dans les inspections d’académie ne sont pas fameux. Pour l’évaluation certificative au niveau de l’élémentaire, aucune circonscription académique n’a dépassé la barre de 60% : Thiès (51,16%), Saint-Louis (58,33%), Kaffrine (59,88%), Tambacounda (50,98%), Kédougou (49,34%), Kolda département (57%), Louga (43,06%) et l’académie de Rufisque (54,14%). En d’autres termes, près de 5 élèves sur 10 ne maîtrisent pas certaines différentes compétences et risquent de rencontrer de sérieuses difficultés d’apprentissage au collège. Le niveau des élèves demeure trop faible.



CFEE 2018 CONTREPERFORMANCES DE L’ELEMENTAIRE
Echec scolaire ou réussite différée ? En tout cas le système éducatif sénégalais est loin d’atteindre les objectifs que les autorités se sont fixées elles-mêmes dans le document de normes et standards de qualité en éducation et en formation de février 2013 du ministère de l’Education. Les résultats des évaluations certificatives ne répondent pas à la règle qui voudrait que l’objectif 80% des enseignements apprentissages soit maitrisé par 80% des élèves. Après l’examen du baccalauréat qui affiche un taux de réussite de seulement 35%, les résultats du Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) commencent à tomber dans les inspections d’académie, en attendant d’avoir le taux au niveau national. La direction des examens et concours du ministère de l’Education nationale s’y active certainement pour rendre disponible le taux de réussite sur 265 831 candidats qui étaient appelés à composer. Que révèlent, en substance, les résultats du Cfee délivrés par les inspections d’académie ? En attendant la disponibilité des résultats dans les autres inspections d’académie, les circonscriptions de Thiès, Louga et Saint-Louis enregistrent respectivement 51,16%, 43,06% et 58,33%, pendant que Kaffrine obtient 59,88%, Tambacounda avec ses 50,98%. Kédougou enregistre un taux de réussite de 49,34%, Kolda département est à 57%. L’académie de Rufisque, sur les 12.533 candidats qui s’étaient présentés, 6.785 ont décroché leur premier diplôme, soit un score de 54.14%. A la considération des résultats susmentionnés, aucune circonscription académique n’a dépassé la barre de 60% pour cette évaluation certificative.

RUFISQUE AFFICHE 54.14%

Le département de Rufisque affiche un taux de réussite de 54,14%. Sur les 12.533 candidats qui s’étaient présentés à l’examen du Cfee, seuls 6.785 ont décroché leur premier diplôme, soit un score de 54.14%, dont 53.21% de filles et 55.20% de garçons. Les inspections d’éducation et de formation (Ief) de Diamniadio et Rufisque commune enregistre respectivement des scores de 49.83% et 59.32%. Sangalkam obtient un score de 51.27%. Sur 283 candidats présentés par les écoles Franco-Arabes au niveau de l’académie, 110 ont décroché le diplôme, soit 38, 87% de réussite dont 33.11% de filles et 45.45% de garçons. THIES OBTIENT 51,16% La capitale du Rail, Thiès, a obtenu un taux de réussite au CFEE de 51,16% contre 37,76% en 2017, sur l’ensemble des 5 inspections d’éducation et de formation (Ief) de Thiès. L’Ief de Thiès ville affiche le meilleur score avec 60,30%, suivie de Tivaouane, et de Mbour 1 qui ont obtenu respectivement 54,27% et 49,42%. L’Ief de Thiès département enregistre 49,27% de réussite, pendant que Mbour 2 voit 42,60% de ses candidats réussir. Les écoles Amadou Moctar Thiam (117 candidats), Abdel Kader Ndiaye (86 élèves) et Espace d’excellence (33 élèves) ont enregistré 100% de réussite au Cfee, selon le secrétaire général de l’Ief de Thiès ville, l’inspecteur Mor Guèye.

58.33% POUR SAINT LOUIS

Ce sont 10.488 élèves dont 5826 filles sur un total de 17.979 candidats à avoir décroché le diplôme du Cfee dans la région tricentenaire. SaintLouis enregistre un taux de réussite de 58.33% dont 56.68% pour les filles et 60.55% pour les garçons. La commune de Saint-Louis est endeçà de la moyenne régionale avec 56.15% de réussite. Podor obtient le meilleur résultat avec un taux global de 60.83%. Dagana et Pété réalisent respectivement un taux de 59.54% et 58.26%.

KAFFRINE : 5 ECOLES, AUCUN ADMIS AU CFEE

La circonscription académique de Kaffrine a connu un recul de 2 points sur les résultats du Cfee. 57,43% en 2017, la région affiche un taux de réussite de 59,88% en 2018. Un progrès obtenu au bout de l’effort, car, en 2014, selon Maba Bâ, inspecteur d’académie, la circonscription affichait un taux de 24% pour l’examen. Pendant cette période, 54 écoles de la région n’avaient obtenu aucun admis au Cfee contre cinq en 2018, lit-on dans l’APS. Malgré un taux de grève des enseignants de 78%, l’inspecteur Maba Bâ a indiqué que « ces bons résultats dont dus à l’engagement des enseignants mais aussi au dispositif de pilotage mis en place par l’académie et l’ensemble des acteurs ». Non sans faire état du déficit en enseignants (qui) plombe les performances de l’académie de Kaffrine.

TAMBACOUNDA ET SES 50.98% ADMIS

Le taux d’admis au niveau de l’Académie de Tambacounda est de 50.98% contre 50.95% en 2017, soit une légère amélioration. 12708 candidats inscrits, ils sont 12347 dont 6554 filles à avoir répondu à l’appel, soit un taux de présence de 97.16% dont 97.40 % de filles et 96. 89 % de garçons. Avec ses 78.48% de taux de réussite, le Département de Goudiry obtient les meilleures performances de la capitale orientale et, peut-être, au niveau national. Le département de Koumpentoum enregistre un taux de 52.68% d’admis. Les départements de Tambacounda et de Bakel réalisent respectivement un taux de 47.38% et de 45.19%.

KEDOUGOU, UNE LEGERE BAISSE !


Avec une forte présence des abris provisoires et des effectifs pléthoriques, la région de Kédougou traine les pieds en ce qui concerne les résultats du Cfee. De 49,67% en 2017, la région est passée à 49,34% en 2018.

KOLDA, LE BOND DE 10 POINTS DANS LE DEPARTEMENT

Le département de Kolda a amélioré ses performances au certificat de fin d’études élémentaires. La capitale du Fouladou a obtenu 57,42% d’admis contre 47, 30% en 2017. Le taux de réussite grimpe de 10 points comparé à l’année dernière.

INDICATEURS DE CONTREPERFORMANCES

Au regard des résultats au niveau des académies, les indicateurs de contreperformances montrent qu’à peine plus de 40 % des élèves n’ont pas acquis à la fin du primaire un niveau de maîtrise des enseignements apprentissages. Près de 5 élèves sur 10 ne maîtrisent pas certaines différentes compétences et risquent de rencontrer de sérieuses difficultés d’apprentissage au collège. Malgré une hausse du budget de l’éducation nationale (413 milliards FCfa contre 402 milliards en 2017) assorti d’une augmentation des frais d’inscription aux différents examens et concours, notamment le Cfee (de 250 à 1.000 FCfa) et le Bfem (de 500 à 2.000 FCfa), les résultats sont mitigés. Le niveau des élèves demeure trop faible. Selon le rapport du Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (Paquet) de 2017, le taux d’abandon a atteint 10,28% au niveau de l’élémentaire. Selon le niveau, les plus forts taux d’abandon sont notés au CM1 (16,93%), au CI (10,55) et au CE1 (8,53%). Les abandons sont en partie, selon le rapport de performance, favorisés par les écoles à cycle incomplet, le manque d’eau et de toilettes fonctionnelles séparées pour les filles et la fermeture des cantines scolaires

SudOnLine PAR IBRAHIMA BALDE

Article Lu 11065 fois

Mercredi 29 Août 2018




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State