Xibar.net - L'oeil critique du Sénégal


Référence multimedia du sénégal
.
Google

Baccalauréat 2022 : Les séries techniques en mal de candidats

Article Lu 11935 fois

La faiblesse des effectifs à l’examen du Baccalauréat technique 2022 (3252) a été évoquée, hier, par le Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion. En visite dans des centres d’examen, à Dakar, au démarrage de l’épreuve, Dame Diop a réitéré l’engagement du Gouvernement à travailler davantage pour intéresser les jeunes à la formation professionnelle.



Le Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, Dame Diop, a effectué, hier, la traditionnelle visite des centres pour s’enquérir du déroulement de l’examen du Baccalauréat technique. Cette année, ils sont 3 252 candidats à composer au niveau national. D’ailleurs, le Ministre a évoqué la faiblesse des effectifs dans les séries techniques et scientifiques (moins de 5 000 élèves en général) comparativement au nombre de candidats qui se présentent chaque année au Baccalauréat général (150 000 environ). Il a, de ce fait, invité les acteurs à trouver une solution à cette difficulté. « Nous avons encore beaucoup à faire pour intéresser le maximum de jeunes à la formation professionnelle et l’enseignement technique », a-t-il déclaré.
Pour y parvenir, Dame Diop mise sur la transformation de certaines séries pour les rendre plus attrayantes et prometteuses d’emplois. « Nous avons entamé beaucoup de réformes dans l’enseignement technique et la formation professionnelle. Le Bac G est en extinction complète. Nous parlons maintenant de sciences et techniques de l’économie et de gestion. Nous allons mettre fin aux séries T1 et T2 pour parler maintenant des Sciences et technologies industrielles et développement durable (Sti2d). C’est pour mieux ajuster l’offre de formation afin de permettre aux apprenants de l’enseignement technique d’avoir des aptitudes pour entrer dans le marché du travail », a déclaré le Ministre.
Dès 8 heures, les épreuves avaient déjà commencé au lycée technique Maurice Delafosse, un des principaux centres de Dakar. L’établissement a reçu la visite du Ministre et de la délégation qui l’accompagnait. Ici, les candidats sont assis à un par table. Ils sont concentrés sur les épreuves. Pas une minute à perdre même si l’épreuve de mathématiques est créditée de quatre tours d’horloge. À 9 heures passées de quelques minutes, la plupart des candidats de la série Sti2d (Sciences, technologies industrielles et développement durable) semblent avoir déjà trouvé la voie. Ils ont le regard plongé dans leurs copies tandis que certains paraissent perdus.
Déroulement correct des épreuves
Toutefois, il n’y a pas de problème dans le déroulement de l’épreuve et dans l’organisation de cette première journée du Baccalauréat technique, a informé Ibrahima Mbaye, un préposé à la surveillance. Selon lui, tout se déroule correctement à Delafosse. « Tout se passe très bien. Il n’y a aucune perturbation », a-t-il affirmé.

La même situation se présente au Collège Saint-Michel. Le convoi du Ministre est arrivé sur place vers les coups de 10 heures, trouvant sur place un calme plat. Sur 300 candidats inscrits, il y a eu 11 absents. Dans ce centre, l’effectif des filles domine celui des garçons. Elles sont au nombre de 166 contre 123 garçons. Comme à Delafosse, les épreuves se déroulent correctement. « Le protocole a été respecté. Nous avons distribué les copies et les épreuves, ensuite nous avons lu les consignes pour éviter les erreurs et tout de suite après le compte à rebours a commencé », a informé El Hadj Malick Sall, surveillant.

Dame Diop n’a pas manqué de se réjouir de « l’organisation sans défaut de l’examen ». Il a adressé ses félicitations au l’Office du Bac pour avoir mis en pratique les directives de la tutelle. « Je me réjouis de la bonne organisation de cet examen. Je félicite les autorités administratives et l’Office du Bac pour ce démarrage très satisfaisant », a déclaré Dame Diop.

Assane FALL

…Présence massive des surveillants à Limamou Laye…


Dans l’académie de Pikine-Guédiawaye, les épreuves du Baccalauréat technique ont démarré, hier, sans contraintes, au lycée Seydina Limamou Laye, seul centre ouvert à l’occasion. Les filières des séries G, Steg (Sciences, technologies et économie de gestion) et Sti2d (Sciences, technologies industrielles et développement durable) ont été regroupées dans ce centre. Seules 10 absences ont été signalées sur les 468 candidats autorisés à passer l’examen.
En visite au centre, l’Inspecteur d’académie de Pikine-Guédiawaye, Gana Sène, a constaté le bon déroulement des épreuves. Les candidats, a-t-il dit, sont répartis dans deux jurys (776 et 777).
Gana Sène a fait noter que le taux de présence dans ce centre est de 97,86%. Il s’est aussi réjoui de la présence massive des surveillants. « Les épreuves ont démarré aujourd’hui, mais elles vont se poursuivre tout le long de la semaine », a expliqué l’Inspecteur d’académie.
Le chef de centre, Mandaw Mbaye, par ailleurs Proviseur de Limamou Laye, a affirmé que sur les 468 candidats, les 312 sont du lycée. Les 156 autres viennent d’horizons divers. Il a précisé que la majorité des absents sont des candidats libres. Il a aussi noté une forte présence des filles parmi les candidats. Mandaw Mbaye a également confirmé que le centre est bien pourvu en surveillants. D’ailleurs, a-t-il indiqué, « une bonne réserve est disponible et dans laquelle le centre peut puiser en cas de besoin ». Dans le même ordre, il a signalé que les dispositions règlementaires ont été rappelées dans toutes les salles d’examen. Surtout celles liées à l’interdiction du téléphone portable dont l’utilisation est un motif valable d’élimination d’office du candidat. Ici, même les surveillants sont tenus de mettre leur téléphone en mode silencieux et de ne répondre à aucun appel durant toute la durée de la surveillance, a indiqué le chef du centre du lycée Limamou Laye de Guédiawaye.

Abdou DIOP

61 candidats inscrits à Ziguinchor et Bignona


Depuis hier, et jusqu’au samedi, se déroulent les épreuves du premier tour du Baccalauréat technique session 2022. Dans la région de Ziguinchor, ils sont, au total, 61 candidats répartis dans deux centres à prendre part aux épreuves.
ZIGUINCHOR- Dans la région de Ziguinchor, les séries G et Steg (Sciences, technologies et économie de gestion) accueillent jusqu’ici peu d’élèves. Sur l’ensemble du périmètre régional, il n’y a que le lycée agricole de Bignona et le collège Saint Charles Lwanga de Ziguinchor qui dispensent des cours pour ces séries. Ce qui justifie le nombre restreint de candidats à l’examen du Bac technique dans cette partie Sud du pays. Cette année, ils sont au total 61 candidats à se pencher sur les épreuves (Mathématique générale, Management, Sciences économiques et sociales, comptabilité générale, analytique, du budget, business-plan, etc.), de cet examen qui a démarré, hier, lundi 17 juin, sur l’ensemble du territoire national.
Trouvé tôt le matin au collège Saint Charles Lwanga, Arthur Diadia Diatta, le chef de centre adjoint, informe que le Baccalauréat technique se déroule très bien. « Les listes, les épreuves, les feuilles et tout autre matériel affairant ont été reçus à temps dans le centre », a ajouté M. Diatta.
Pour le centre secondaire de Bignona qui est rattaché à Ziguinchor, ils sont 24 candidats à composer, renseigne au téléphone, le chef du centre, Ibrahima Abdoul Aziz Ficou, par ailleurs Proviseur du lycée technique agricole Émile Badiane. Il a indiqué que les épreuves du Baccalauréat technique se déroulent « normalement » et sans couacs majeurs. M. Ficou d’ajouter qu’aucun incident n’a été constaté et que tous les candidats ont répondu à l’appel, très tôt le matin. « Pour l’instant, l’examen se déroule très bien. Nous osons espérer que ça sera le cas jusqu’à la fin des épreuves », s’est réjoui le Proviseur du lycée technique agricole Émile Badiane de Bignona.
Les épreuves du premier groupe des séries G et T vont se dérouler jusqu’au samedi prochain.

LeSoleil Gaustin DIATTA (Correspondant)

Article Lu 11935 fois

Mardi 28 Juin 2022




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Novembre 2022 - 10:11 L'hommage des Lions à Pape Bouba Diop

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Revue de presse | Blagues | Le miroir de l’entrepreneur





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State