Référence multimedia du sénégal
.
Google

Après Samaké et Marie Lô Aliou Sow « redivorce », épate Idy et convoite Macky

Article Lu 12611 fois


L’ancien ministre sous Me Wade, Aliou Sow, s’est rappelé au bon souvenir. Cette fois-ci ce n’est pas pour une affaire de divorce ou mariage. L’on se rappelle qu’il avait épousé la fille du chanteur Ismaïla Lô, avant de la répudier pour prendre la fille d’une responsable du Pds, Amy Samaké , mais finira par l’accuser d’adultère avec son responsable Omar Sarr. Après l’avoir lâchée, il repartira auprès de Marie Lô pour la « redivorcer » pour, dit-on, le même motif. C’est à se demander si ce n’est pas lui Aliou le vrai problème, qui pousse ses compagnes à regarder par la fenêtre. Allez savoir ! Maintenant Docteur Sow est avec une émigrée, avocate de son état, qui se la coule douce là-bas au bord de la Seine. L’homme jure à tous fidélité et devant les télés avant de faire volte-face. Ses femmes et ses frères de parti, comme Wade et Fada. Malaw est plutôt réapparu dans ses habits de politicien cette dernière semaine. Leader d’un mouvement dit des patriotes pour le développement après la chute du Pds dans lequel il militait, il a laissé entendre que « rien ne s’oppose » à ce qu’il retrouve Idy », qu’il avait lâché. Ce qui, venant de Malaw, n’est pas une nouveauté. Si cela advenait, ce serait au profit de l’opposition, même si Aliou n’a pas tellement de gros moyens pour la massification de son minuscule parti. Mais il y a à se demander si son élan est sincère, si sa déclaration n’est pas un clin d’oeil au président de la République qui l’a nommé Vice-président du Haut conseil des collectivités territoriales. Car parlant de Macky Sall, il a dit : « On n’a pas encore, lui et moi, traité de questions politiques », après six ans. Donc, je reste un homme libre ». Du n’importe quoi, surtout qu’on voudrait savoir de quoi d’autre peut-il discuter avec Macky. Des histoires de divorce, que Macky ne connaît pas encore ? Sacré Aliou Sow ! En tout cas sa précision peut signifier, entre les lignes, qu’il n’écarte pas et s’attend même à traiter « des questions politiques » avec Macky Sall. Ce qui ne fera plus de lui un homme libre. Une hypothèse fort possible. Car s’il n’est pas intéressé par la Présidentielle de 2019, il se prépare pour celle suivante de 2024. Ce qui suppose des moyens, qu’il ne peut amasser en tant que professeur d’université. En somme le clin d’œil d’Aliou à Idy est tout simplement un appel du pied à Macky, qui sait reconnaître très bien les coups de pied de l’âne. Comme il sait le faire, Malaw va encore divorcer avec ses paroles pour rester avec Macky.

Article Lu 12611 fois

Mardi 30 Janvier 2018




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State