Référence multimedia du sénégal
.
Google

ATTAQUE CONTRE SOULEYMANE NDENE NDIAYE : Samuel Sarr Dévoile Un Plan De Liquidation De Karim En 2011

Article Lu 11056 fois

La réplique n’a pas tardé suite à la sortie de l’ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye à l’endroit de son ex frère de parti, Samuel Sarr. Ce dernier à travers sa cellule de communication lui a porté la réplique et a fait dans le déballage sur un projet funeste de Souleymane Ndéné Ndiaye qui consistait à attenter contre la vie de Karim Wade le 27 juin 2011.



L’ancien collaborateur du président Wade ne s’est seulement pas limité à tirer à boulets rouges sur l’ancien Pm Souleymane Ndéné, il s’est également lance dans un déballage, avec des révélations qui font frémir certains libéraux. «Aux lendemains du 27 juin 2011, c’est-à-dire, 04 jours après les événements du 23 juin 2011, notre pays avait connu des émeutes de l’électricité. C’est ce jour-là», rappelle Samuel Sarr, «que Me Robert Bourgi (l’agent infiltré de Macky Sall) avait déclaré que Karim Wade avait sollicité l’intervention de l’Armée française pour le sauver. Ce qui était totalement faux». Peu de nos compatriotes, ajoute-t-il, «étaient au courant d’un projet d’assassinat contre Karim Wade cette nuit du 27 juin 2011. Les Services de renseignement avaient pourtant alerté. Et ils voulaient éliminer physiquement Karim Wade et faire porter le chapeau à l’opposition d’alors». Ajoutant au passage que «des membres de l’opposition qui étaient au courant du projet d’attaque du cortège de Karim Wade ont vite informé certains libéraux». Cette nuit-là, poursuit Samuel Sarr, «le fis de Wade visitait les centrales de la Senelec en compagnie d’une équipe de la Rts. Et les comploteurs voulaient attaquer son cortège à son retour». Un haut responsable du Ps, rappelle-t-il, «avait appelé un membre de l’Anoci pour l’informer. Ce complot a été éventré. Dieu merci ! Les auteurs de cette tentative punissable sont ceux qui voulaient que Karim quitte le Gouvernement pour mieux isoler son père et le neutraliser. Qui avait demandé à Me Wade de limoger Karim Wade ? Pourquoi Karim le déranger autant ? Tout était ficelé pour que Seydou Diouf, l’actuel Président de la Commission des lois de l’Assemblée nationale remplace Karim Wade au ministère de l’Energie. Le décret était presque pris».

L’ancien ministre de l’Energie sous le régime libéral affirme en outre que «Souleymane Ndéné Ndiaye est un looser, un éternel perdant». Si Macky Sall rend bien l’ascenseur à Souleymane Ndéné Ndiaye, précise Samuel Sarr, «c’est simple ; il s’est trouvé que lorsqu’il était Premier ministre de Me Abdoulaye Wade, Ndéné Ndiaye était un agent double. Il rendait compte directement à Macky Sall. Il lui livrait des informations sur le président de la République, Me Abdoulaye Wade, sur Karim Wade et sur le Pds. C’est au second tour que le président Wade a compris son double jeu et l’a fait remplacer par Mamour Cissé. En pleine campagne, Me Wade avait demandé à Ndéné de retourner à sa base».

Très virulent, Samuel Sarr attaque encore : «Un homme qui ravale ses propos après les avoir abjurées auparavant est comme un chien qui retourne à ses vomissures. Il ne mérite aucune once de crédibilité de la part de ses concitoyens. Souleymane Ndéné Ndiaye, l’avocat qui n’a jamais gagné de procès, a heurté la sensibilité de tous les citoyens de ce pays en s’attaquant, sans retenue et de manière éhontée, à son bienfaiteur Me Abdoulaye Wade qui l’a sorti du néant pour faire de lui ce qu’il est aujourd’hui. C’est cet homme abject qui, après avoir proposé la réforme du Code pénal pour punir d’une balle dans la tête tous les transhumants, qui parraine aujourd’hui la transhumance, après avoir honteusement renié ses propos en ravalant son fétide vomi». Le candidat de la coalition «Mouvement 2019 Sopi Sénégal». de préciser que «Souleymane Ndéné Ndiaye aurait dû se garder d’attaquer et d’insulter Me Abdoulaye Wade et son fils Karim Wade. Il aurait dû être le premier à prendre leur défense, eux qui l’ont propulsé jusqu’au sommet, en dépit de ses carences notoires».

WALF Magib GAYE
C’est la guerre totale entre Samuel Sarr et Souleymane Ndéné Ndiaye

Article Lu 11056 fois

Vendredi 17 Août 2018





1.Posté par ismaila Badji le 17/08/2018 13:34
Ce Monsieur me fait honte pas de dignité, cela prouve que Wade était très mal entourer. C'est un veau rien pour moi. Honte à lui.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State