Référence multimedia du sénégal
.
Google

ATELIER D'ECRITURE DE NOUVELLES POLICIÈRES : 30 gendarmes et 10 policiers formés

Article Lu 179638 fois

La cérémonie officielle de lancement de l'atelier d'écriture de nouvelles policières s'est tenue hier, à la maison de la Culture Douta Seck. Cet atelier d'une durée de deux jours, a pour but d'initier 30 gendarmes et 10 policiers aux techniques d'écriture de roman policier.



ATELIER D'ECRITURE DE NOUVELLES POLICIÈRES : 30 gendarmes et 10 policiers formés
« Apprendre aux gens à écrire est un acte de haute portée. L'écriture est notre quotidien avec les rapports liés à l'administration et plus particulièrement à celle de la justice. Cette formation nous permettra de renforcer nos connaissances et va ajouter une plus-value à notre expérience »

a déclaré le représentant de la gendarmerie, le commandant Mamadou Sonar Ngom. C'était hier, lors de la cérémonie d'ouverture d'un atelier d'écriture de nouvelle policière. Le ministère de l'intérieur et le ministère des forces armées à travers le haut commandement de la gendarmerie et la direction générale

de la police nationale ont lancé un appel à candidature pour que les agents de police judiciaire puissent bénéficier d'une formation en écriture dans le genre récit policier. En relation partenariale avec le département de Lettres de l'université de Dakar, cette formation se tient du 1er au 2 mars à la maison de la culture Douta Seck. 30 gendarmes et 10 policiers seront initiés aux techniques d'écriture du récit policier.

« Nous allons développer la structure narrative de leurs écrits, mettre leurs idées en place pour qu'ils puissent présenter cohérents » a renseigné Maïmouna Kane, Professeur à l'université Cheikh Anta Diop. Selon elle, la littérature policière est souvent méprisée, alors qu'elle est tout aussi noble que les autres types de littératures. « Lors de la journée internationale de l'écrivain africain, on a constaté une faiblesse du niveau de lecture dans notre pays.

C'est pourquoi, on veut mettre en œuvre tous les axes pour que le niveau de lecture puisse être amélioré en passant par la maîtrise du besoin de lecture des populations et pour que nous puissions satisfaire ce besoin parce qu'il ne sert à rien de produire de la littérature qui n'intéresse pas les populations » a souligné M. Abou Mbow le Directeur du livre et de la lecture.

Ainsi, pour rencontrer le goût des populations en matière de lecture à coté de la poésie et du théâtre, gendarmes et policiers ont été choisis parce qu'ils sont des acteurs de terrains en relation permanente avec le champ de la délinquance.

Egalement, la maîtrise du jargon policier et la maitrise de la psychologie du criminel est un atout pour eux. « Si c'était un civil, il serait obligé de faire un stage dans les commissariats ou bien dans les brigades de recherches pour noter les mots qui sortent de la bouche des policiers ou gendarmes pour pouvoir écrire un roman policier » a ajouté M. Mbow.

Au terme de cette formation, le public sénégalais va avoir la satisfaction de lire des récits policiers qui seront des nouvelles produites par les gendarmes et les agents de police judiciaire. « Si les 40 participants produisent 40 bonnes nouvelles, nous allons choisir parmi les éditeurs du Sénégal, pour éditer les nouvelles produites » a notifié M. Mbow.

source Lematindafrique.com

Article Lu 179638 fois

Mercredi 2 Mars 2011





1.Posté par naomed le 02/03/2011 16:08
Le Sénégal regorge déjà de mauvais écrivains mais manque cruellement de policiers consciencieux.

Vaudrait peut être mieux leur apprendre à faire le boulot pour lequel ils sont payés. Croyez pas ?

2.Posté par marion le 05/03/2011 08:27
Pensez-vous vraiment qu'il faut être policier ... pour écrire un bon roman policier ?
Georges Simenon (Commissaire Maigret) était journaliste, Conan Doyle (Sherlock Holmes) un médecin, ...
Il y'a assez d'articles dans les faits divers des journaux pour que n'importe qui, y pioche des idées de romans policiers.


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 4 Avril 2020 - 07:48 L'actualité survolée du 04/04/2020

Vendredi 3 Avril 2020 - 07:53 L'actualité survolée du 03/04/2020

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State