Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFRIQUE-SOCIETE RÉSILIENCE DES GROUPES VULNÉRABLES : LE PAM INVITÉ À "ACCENTUER SON INFLEXION STRATÉGIQUE"

Article Lu 1161 fois

Dakar, 8 oct (APS) - Le secrétaire général du gouvernement, Seydou Guèye, a invité lundi à Dakar le Programme alimentaire mondial (PAM) à "accentuer son inflexion stratégique" dans le cadre de sa contribution à la construction de la résilience des groupes jugés les plus vulnérables.




"Nous encourageons le PAM à accentuer son inflexion stratégique vers la contribution, aux côtés du gouvernement, à la construction de la résilience des groupes les plus vulnérables", a-t-il dit.

Seydou Guèye s’exprimait lors de la réunion annuelle des directeurs et représentants du PAM de 19 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Selon le ministre, secrétaire général du gouvernement, le PAM demeure "un partenaire de choix" du Sénégal en matière de lutte contre l’insécurité alimentaire et la construction de la résilience des ménages vulnérables.

Il rappelle que le Sénégal a connu dans 6 départements parmi les 45 que compte le pays, "une situation d’insécurité alimentaire due aux effets des chocs climatiques".

Dans ce cadre, "plus de 100 000 personnes" ont été prises en charge grâce à l’appui du PAM, a signalé Seydou Guèye, selon qui la lutte contre la pauvreté "n’est pas une priorité nouvelle au Sénégal".

Selon lui, le Sénégal a pu réduire de 24,5 à 10% le nombre de personnes souffrant de malnutrition entre 1992 et 2014.

"Toutefois, nous ne nous satisfaisons pas de cette victoire d’étape dans la grande bataille contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition, d’où son érection en objectif stratégique dans le Plan Sénégal émergent (PSE)", a indiqué M. Guèye.

La représentante du PAM au Sénégal, Lena Savelli, note pour sa part que le Sénégal "est sur la bonne voie" pour l’atteinte du volet 2 des Objectifs durables (ODD), qui vise à éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable.

Elle reconnait que "des poches d’insécurité alimentaire" subsistent surtout dans les zones rurales, mais assure-t-elle, "le PAM est prêt à travailler avec le gouvernement pour l’accompagner dans sa stratégie et son programme afin de combattre la faim dans le pays".
"Toutes nos activités sont étroitement liées aux plans et stratégies du gouvernement notamment le PSE", cadre dans lequel le PAM travaille avec "plusieurs ministères sénégalais", a ajouté sa représentante au Sénégal.

"Nous avons des activités comme la cantine scolaire. Nous travaillons avec le ministère de l’Education nationale pour la mise en place du programme national d’alimentation scolaire pour tous les enfants du Sénégal", a souligné Mme Savelli.

La rencontre des directeurs et représentants du PAM, prévue trois jours, devrait permettre aux participants de discuter des questions liées à l’insécurité alimentaire et de la manière d’assister et d’accompagner les gouvernements de la région à l’atteinte des ODD2.

APS SK/BK/ASG

Article Lu 1161 fois

Lundi 8 Octobre 2018




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State