Référence multimedia du sénégal
.
Google

AFFAIRE PETRO-TIM-ALIOU SALL-BBC : Mamadou Lamine Diallo Réclame L’audition De Wade

Article Lu 1582 fois

Le Président du mouvement Tekki, estime que si on veut faire la lumière sur l’affaire Frank Tim, c’est toute la chaine qui a permis à Frank Timis de s’introduire au Sénégal pour une convention d’exploration qu’il faut revoir. C’est pourquoi, il demande l’audition de Abdoulaye Wade à titre de témoin pour expliquer non seulement les conditions dans lesquelles, cette convention a été paraphée mais aussi d’indiquer les dossiers que l’homme d’affaires roumain a présentés aux autorités sénégalaises.



AFFAIRE PETRO-TIM-ALIOU SALL-BBC : Mamadou Lamine Diallo Réclame L’audition De Wade
L’affaire Petro-Tim continue d’occuper l’espace politique sénégalais. Le Président du mouvement politique Tekki et député de l’opposition, Mamadou Lamine Diallo, estime que dans cette affaire, toutes les personnes qui ont eu à travailler dans ce dossier doivent être entendues même celles du régime libéral. Indiquant que c’est sous son régime que Frank Timis a signé une convention d’exploration, le député de l’opposition estime que le Pape du Sopi doit, lui aussi, éclairer la lanterne des Sénégalais sur cet accord avec Petro-Tim. Seulement, dit-il, à titre de témoin dans le cadre de l’enquête ouverte par le Procureur de la République. «Le témoignage de Me Abdoulaye Wade pourrait être utile dans le cadre de cette information judiciaire. Il peut être entendu par la justice en tant que témoin. Il doit dire dans quelles conditions il a signé la convention avec Petro-Tim et qu’est-ce qu’on lui avait présenté comme dossier», estime Mamadou Lamine Diallo. Il était, hier, l’Invité de Mamoudou Ibra Kane dans l’ émission Jury du Dimanche sur I-radio. Mamadou Lamine Diallo de poursuivre qu’il va interpeller directement le fondateur du Parti démocratique sénégalais (Pds). «Moi, je n’ai pas de problème avec ça, je vais lui poser la question. Je suis libre et indépendant. Je suis le seul qui peut dire à Abdoulaye Wade je ne vous ai jamais demandé de poste, ni d’argent encore moins une intervention. Je ne fais pas partie des gens comme Macky Sall qu’Abdoulaye Wade a créés. Je vais le voir puisque nous sommes ensemble dans le même groupe parlementaire (Liberté et Démocratie) à l’Assemblée nationale», a indiqué Mamadou Lamine Diallo qui rappelle aussi sa fonction d’ingénieur des mines. Mais reste évasif, sur la possibilité de son audition. Car, il évoque les principes. «Oui, bien sûr mais je suis un député quand même. Il faut respecter la loi, et moi, je ne m’amuse pas avec ça», a-t-il, laissé entendre non sans dénoncer les convocations des principaux concernés à la Division des investigations criminelles (Dic) après l’éclatement de cette affaire en l’occurrence qu’Aliou Sall et Frank.

Dans le même ordre d’idées, le leader de Tekki accable aussi le président de la République qui, souligne-t-il, n’a pas mis en avant les intérêts du Sénégal dans la signature des contrats pétroliers. «Les preuves, ce sont les décrets illégaux signés par le Président Macky Sall. Tout part de là. Macky n’a pas défendu les intérêts du Sénégal. Le 16 juin 2012, Macky Sall a signé deux décrets. Il a donne le bloc de Saint-Louis et celui de Kayar à Petrotim. Or, c’est illégal. Parce que Petro-Tim n’a pas les capacités financières ni techniques pour faire le job. Ensuite, ce qui est le plus grave, c’est que pour justifier ça, Aly Ngouille Ndiaye dans son rapport de présentation, convoque la société Petroasia pour dire que Petrotim n’a peut être pas les capacités mais Petroasia, qui est la société-mère est un groupe d’investisseurs puissants ayant les capacités techniques et financières et une expérience avérée, et ça c’est radicalement faux. Petroasia est créé le 6 mars 2012 après Petrotim créé le 19 janvier 2012», indique t-il. Sur le rapport de l’Ige, le Président du Tekki souligne que «si le président n’a pas lu ou reçu le rapport de l’IGE sur le contrat de Petrotim, c’est plus grave».

Sur un autre registre, le député Mamadou Lamine Diallo, économiste, a donné une mauvaise note à Macky Sall pour sa politique économique. Il soutient que la vision du Président Sall sur ce secteur, est basée sur des investissements politiciens. «J’ai toujours dit que les politiques économiques de Macky Sall, poursuivies depuis quelques années, allaient aboutir à un ajustement des finances publiques, à un ajustement structurel qui ne dit pas son nom. Cette politique économique ne marche pas ; parce que basée sur des investissements politiciens dont le temps de retour n’est même pas estimé. On peut citer les cités ministérielles, le centre de conférence Abdou Diouf, entre autres. Dans la politique économique d’investissement, il y a un problème de rythme que Macky Sall ne comprend pas», dit-il.

Mamadou Lamine Diallo estime que c’est parce que cette politique ne marche pas que Macky Sall a pris récemment des mesures de rationalisation et cela, dit-il, le conforte dans ses idées. «Maintenant, j’ai eu raison sur eux. Parce qu’il est en train de couper les dépenses publiques, il ferme des consulats, il va fermer des agences. Ce n’est pas une rationalisation, mais plutôt un ajustement. C’est parce que les déficits sont trop importants, c’est parce que les arriérées intérieures sont aussi importantes parce qu’estimées à 1500 milliards de F Cfa», soutient le leader du Tekki.

Walf Mamadou GACKO


Article Lu 1582 fois

Lundi 1 Juillet 2019




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State